fbpx

L’imagination débordante des compagnies aériennes pour saboter l’expérience client

Vous avez visiblement adoré notre poisson d’avril de lundi dernier avec le lancement de la classe La Dernière par Air France. Et bien dites vous que la réalité sera peut-être encore pire !

Pour inventer le pire les compagnies aériennes ont toujours un coup d’avance

Ce qui nous a surpris dans vos commentaires c’est que vous y avez cru pendant une partie conséquente de la lecture, beaucoup ne se « réveillant » que lorsqu’on évoquait le fait que les passagers servent eux-mêmes les plats pendant que le personnel se repose. C’est dire à quel point vous faites confiance aux compagnies aériennes pour nous préparer un avenir de passagers pas forcément très radieux.

Et bien sachez que même lorsqu’on pense avoir pensé au pire, les compagnies aériennes et les équipementiers montrent qu’ils peuvent aller encore plus loin !

Comme on l’avait dit, l’attribution des sièges en porte n’est pas sortie de notre imagination mais existe déjà chez Delta.

Le coffre à bagages payant c’est pour demain

La semaine dernière à l’Aircraft Interiors Expo, l’équipementier Diehl Aviation a présenté une technologie qui permet de réserver une place pour sa valise dans un coffre à bagages comme on réserve un siège. Si on peut réserver un coffre les compagnies pourront le faire payer et c’est exactement qui ne va pas manquer d’arriver.

American Airlines réserve certains coffres en économie à des passagers prêts à payer $20 de plus. Heureusement le personnel n’a pas pour mission de le faire respecter donc on se demande à quoi ça sert.

Le tarif basic economy d’United Airlines interdit l’usage des coffres à bagages. Frontier Airlines le facture $25. Et il parait qu’on y réfléchirait chez Ryanair.

Le long courrier en jump seat c’est pour demain aussi

Certains d’entre vous n’ont même pas sourcillé quand on a parlé de faire voyager les passagers dans une cabine équipée de jump seats. C’est peut être parce que dans la réalité on n’en est pas loin.

Voici une photo prise par le très renommé travel bloguer Sam Chui à cette même Aircraft Interiors Expo.

Bon ça n’est pas du jump seat à proprement parler mais j’ai du mal de croire que ça soit tellement plus confortable. Je crois bien reconnaitre là le Skyrider 2.0 de l’équipementier italien Aviointeriors. Un tel siège permettrait de « stocker » 20% de passagers en plus ! (Oui..stocker car là je ne vois pas quel autre mot utiliser). Vous imaginez ça sur la route kangourou, ou sur un Singapour-Newark ?

Les produits sont là mais existe-t-il un marché ?

Heureusement pour nous ça ne sont que des produits et les produits qui ne trouvent pas preneurs cela existe.

Vous imaginez des compagnies capables de proposer de tels produits à leurs clients ?

Photo : passagers horrifiés De pathdoc via shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
250FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
51AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents