Une nouvelle cabine innovante chez Air New Zealand. Et pas qu’à l’avant.

Le plus souvent lorsqu’on vous présente une nouvelle cabine on se concentre sur les business class et premières classes car c’est véritablement là que les compagnies insistent en termes d’innovation. Et reconnaissons que cela fait davantage rêver qu’une cabine Economy où on a gagné 1cm en mettant un siège moins épais.

Mais Air New Zealand a décidé de sortir des sentiers battus et de pousser la logique jusqu’au bout en présentant une nouvelle cabine avec des innovations qui concernent autant, voire plus, la classe éco que les classes avant.

La cabine Business Premier d’Air New Zealand

Suivant les configurations elle comportera 22 ou 42 sièges sur les Boeing 787 de la compagnie néo-zéalandaise. C’est un produit assez classique mais d’une belle apparence, en configuration 1-2-1 en herringbone (moins agréable à notre avis que des reverse herrigbone…).

Contrairement à une tendance prononcée à l’heure actuelle les suites Business Premier ne disposeront pas d’une porte mais juste d’une paroi coulissante.

Et si ce siège ne dispose pas de porte c’est pour une bonne raison que vous allez découvrir de suite.

La cabine Business Premier Luxe d’Air New Zealand

En plus de sa cabine Business Premier, Air New Zealand introduit donc une Business Premier Luxe. Elle représentera 4 ou 8 sièges par appareil, donc sur le même modèle de sièges herringbone en 1-2-1.

A première vue rien ne distingue cette cabine de la Business Premier et pourtant…

A l’instar de la nouvelle business class d’Air France et de nombreuses autres avant elles qui ont adopté une caractéristique jusque là réservée aux premières classes, elle est dotée d’une porte coulissante.

Elle est également dotée d’un ottoman pour pouvoir diner face à face avec un convive.

La cabine Premium Economy d’Air New Zealand

Plus classique mais tout aussi réussie, la nouvelle Premium Economy d’Air New Zealand sera équipée des sièges ZIM Privacy, les mêmes que l’on va également retrouver chez Swiss et Lufthansa.

La cabine Economy très innovante d’Air New Zealand

Mais c’est finalement en Economy qu’Air New Zealand est la plus innovante, ou plutôt qu’elle accorde une attention plus importante que ce que l’on constate chez d’autres compagnies. Logique : vu sa localisation elle opère des longs courriers en moyenne plus longs que la plupart des compagnies et doit penser au confort de ses passagers éco.

En plus de sièges “classiques” on y trouve le célèbre Skycouch de la compagnie : des sièges avec plus d’espacement qui se réunissent pour former un lit dans le sens de la largeur.

On voit enfin l’arrivée du Skynest, un module composé de 6 couchettes qu’un passager peut louer au temps pour une partie du vol et une fraction du prix de la business class. Un produit que l’on vous avait déjà annoncé par le passé et qui voit enfin le jour après que sa sortie ait été repoussée par la pandémie.

Un produit qui, par ailleurs, pourrait inspirer Qantas pour son Sunrise Project : la compagnie a en effet présenté ses futures cabines premium mais reste évasive sur ce qu’elle proposera en Economy pour ces vols les plus longs du monde qui dureront aux alentours de 20h.

Vous remarquerez d’ailleurs que quasiment la moitié de l’appareil est équipé de sièges premiums, plus adaptés aux très longs voyages.

Une nouvelle cabine pour quels appareils ?

Cette nouvelle cabine équipera tous les B787 d’Air New Zealand livrés à partir de 2024. Les B787 existants seront rétrofittés entre 2024 et 2026.

Les B777 ne sont pas concernés.

Conclusion

Air New Zealand propose une cabine intéressante pour plusieurs raisons.

Une business class relativement classique mais avec quelques sièges dans une configuration premium, certainement plus chers, qui font penser à des “mini first”. Nous avons toutefois du mal de comprendre le choix d’un emplacement en herringbone moins apprécié par les passagers.

• Mais avant tout un vrai effort d’innovation sur la cabine Economy qui reprend les Skycouch existants et intègre enfin les très attendus Sky Nest.

Finalement du classique à l’avant et des innovations déjà connues mais enfin commercialisées à l’arrière. Ce que l’on retiendra surtout c’est l’idée de la cabine business duale et la volonté de vraiment changer la vie des passagers éco.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
871FollowersFollow
1,284FollowersFollow
314SubscribersSubscribe

Articles récents