Plus besoin d’ouvrir ses sacs au contrôle à Amsterdam Schiphol

Heureux les futurs passages qui passeront les contrôles de sécurité à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol : ils n’auront plus à retirer liquides et ordinateurs de leurs sacs !

Tous les appareils à rayons X ont en effet été remplacés par des CT Scan. Ces appareils permettent d’enregistrer à 360° le contenu du sac, le faire pivoter et l’explorer. Schiphol est le premier grand aéroport mondial a déployer de tels appareils.

C’est le résultat d’un programme qui a démarré en 2015 et qui fait qu’aujourd’hui l’aéroport d’Amsterdam propose 35 postes de contrôles de sécurité équipés de la technologie CT Scan, à la fois pour les départs et les transferts.

Si les passager peuvent désormais garder toutes leurs affaires dans leurs sac cela ne les dispense pas de respecter les règles sur la limitation des liquides. En effet si en théorie le CT Scan permet de lever ces limitations cela pourrait poser des problèmes en cas de correspondance dans un aéroport non équipé. Les bouteilles et contenants de plus de 100 ml peuvent toutefois être acceptés à bord avec l’approbation du personnel de sécurité et contrôle par le CT Scan mais avec les risques que cela comprend donc pour le passager en cas de correspondance.

Si vous voyagez souvent aux Etats-Unis sachez que la TSA est en train de démarrer une expérimentation similaire avec pour ambition de déployer d’abord 15 machines pour évaluer le dispositif puis 410 en cas de succès. L’appel d’offre est toujours en cours selon Bloomberg donc il ne faut pas s’attendre à voir le CT Scan déployé là bas à grande échelle avant plusieurs années.

Crédit Photo : Aéroport de Schiphol

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
864FollowersFollow
1,286FollowersFollow
310SubscribersSubscribe

Articles récents