Business Class domestique chez Air France, bonne ou mauvaise idée ?

La semaine dernière, Air France a annoncé le retour d’une classe affaires sur les vols domestiques. Supprimée dans les années 90, elle avait, à ce moment là, peu de succès. Elle n’existait de toute manière qu’au départ de Paris Charles-de-Gaulle

Un retour en force sur l’ensemble du réseau court-courrier

L’annonce effectuée par Air France la semaine dernière va au-delà de ce que les rumeurs annonçaient : c’est sur l’ensemble du réseau domestique que la Business Class revient, au départ de Paris Charles-de-Gaulle bien sûr, mais aussi au départ d’Orly et des villes de province, y compris sur la plupart des appareils régionaux, à l’exception des vols de/vers la Corse et des vols opérés en ATR et Embraer 145.

La cabine des Airbus domestiques chez Air France. Copyright Air France

Le hard product sera sensiblement équivalent à celui proposé sur les destinations moyen-courrier, modulo les sièges infâmes installés par Air France sur les appareils domestiques d’Orly (autrement appelés planches à repasser), à l’incroyable inconfort. Sinon, tout le reste y est :

  • Installation au premier rang,
  • Siège du milieu bloqué,
  • Parcours SkyPriority au sol,
  • Accès au salon lorsque disponible,
  • Franchise bagage de 2x32kg
Une expérience en vol similaire à celle des vols moyen-courrier

L’équipement en rideaux mobiles des A321 domestiques et des CRJ700 interviendra courant 2020.

Une prestation améliorée mais non alignée sur le moyen-courrier

En plus du hard product, le soft product à bord sera également revu à la hausse en Business domestique, avec le champagne servi à tous les passagers.

Espérons qu’il s’agisse du même champagne que sur les vols Moyen Courrier

Pour ce qui est du plateau servi, c’est une surprise : il ne sera pas aligné sur ce qui est proposé sur les vols moyen-courrier, mais il s’agira d’un “snack salé ou sucré”. Les visuels proposés par la compagne sont plutôt décevants :

Un peu léger comme prestation !

Etrange de faire une telle distinction, surtout parce que le fait d’avoir un plateau unique pour les vols domestiques et pour les vols moyen-courrier semble être la voie vers des économies d’échelle et un protocole de service consistant… Aurait-on essayé de faire des économies de bout de chandelle ?

Un pricing point-à-point plutôt salé ?

Afin de vérifier, j’ai essayé de réserver un aller-retour sur un week-end à Toulouse en Business. L’aller retour est proposé en semi-flexible pour un peu plus de 400 €.

Mais attention, peu de places sont disponibles… Pour le retour, un seul rang de 4 sièges est proposé :

Pas donné, 400 € l’aller-retour Paris-Toulouse, mais finalement proche des tarifs abonné actuels.

Conclusion

Plutôt une bonne idée…

Mais encore une fois l’exécution pêche : pourquoi ne pas proposer le même plateau qu’en moyen-courrier ? Paris-Nice est plus long que Paris-Londres ou Paris-Genève…

Espérons que ces ajustements seront faits dans les premiers mois.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,303FansJ'aime
659SuiveursSuivre
1,276SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.