Review : Salon Azahar Aena Vip, Séville

Après un fort agréable séjour à Séville il est temps pour moi de rentrer. En patientant pour attendre mon vol Lufthansa pour Francfort je vais donc attendre un peu au lounge. Une attente amenée à se prolonger car Lufthansa essuie de sévères grèves ces jours ci et si il a été confirmé que le vol ne serait pas annulé, je vois au fil de la journée les retards s’accumuler.

Localisation du salon

Il est situé après la zone duty free qui suit les contrôles de sécurité, il est donc tout à l’entrée du terminal. Mais vu la taille de ce dernier, son éloignement des portes les plus éloignées n’est pas un problème.

IMG_0954

Qui à accès au salon

Il n’y a qu‘un seul salon à Séville donc les passagers “éligibles” de toutes les compagnies s’y retrouvent en plus des détenteurs de cartes style Priority Pass. Cela ne fait il pas un peu trop de monde ? A priori non.

Séville n’est pas a proprement parler une destination premium ou business et on y croise plus de passagers “budget” que de personnes éligibles à un salon de par leur statut ou leur classe de voyage.

Mais même peu rempli on ne peut pas dire qu’on s’y sente au large et qu’on puisse y avoir un peu d’intimité ou de tranquillité pour travailler et il est vite bruyant.

Organisation du salon

Le salon n’est pas très grand et est composé de 3 petits espaces.

Les deux premiers de part et d’autres de l’entrée.

L’un avec tables hautes, basses et le buffet.

IMG_0972

L’autre uniquement équipé de fauteuils.

IMG_0973

Puis une troisième partie juste devant avec à encore tables hautes, basses et buffet.

IMG_0971

C’est beau, presque neuf, bien entretenu et à part sur une brève période très faiblement rempli.

Le buffet

En fait les deux buffets ne font qu’un, donnant chacun sur un des salons avec une simplement une cloison séparatrice.

IMG_0976

Niveau boissons on trouve les traditionnels softs, bières, cafés.

IMG_0955

IMG_0962

Un choix d’alcool correct.

IMG_0960

Et pour manger ?

Pains, viennoiseries, chips et gateaux…mais c’est un peu sec et ça fait vraiment industriel (en fait ça l’est partout mais là ça se voit vraiment).

IMG_0956
IMG_0959

Puis des frigos avec yaourts, sanwichs,fruits et salades.

IMG_0957
IMG_0965

Rien en self service, tout est en barquettes plastiques et sous cellophane. Pas très engageant.

Goutons quand même.

IMG_0966

La salade césar est pas mal…surtout une fois que l’ai aspergée de vinaigre de vin !

La salade de pates est un peu mieux mais là encore il faut la “sauver” à grand coup de vinaigre, sel et poivre.

IMG_0975

Par contre je devrai commencer mon snack à la cuillère et il faudra plus d’1/4h pour qu’enfin le personnel remette des couteaux propres en service.

Le surimi maintenant ?

IMG_0968

Ca passe aussi mais il y a plus de pain que de Surimi.

Osons le fromage !

C’est fade, sans aucun goût…. alors saisi d’une inspiration subite je le passe au four destiné à grillé les toasts. J’en ressors un sandwich grillé au fromage fondu qui s’il ne vaut pas un bon panini se laisse plus facilement manger que le sandwich original.

IMG_0974

Le vin n’est pas bon et en plus il est chaud. Un touriste allemand voyant mon air déconfit me pointe un frigo du doigt et me dit “quand le vin n’est pas bon, rien de tel qu’un bonne bière fraiche et je vous conseille celle du dernier rayon”. En matière de bière il faut toujours faire confiance à un allemand !

Bref une prestation à la limite de l’indigence. Je suis le premier à dire qu’il vaut mieux du bon sous vide que du mauvais frais mais là c’est vraiment insipide et peu appétissant.

Installations.

Il y a des toilettes et c’est tout. Ni douche ni rien d’autre.

Conclusion

Un joli petit lounge…mais c’est tout. Niveau prestations c’est moins que moyen. Ca vaut mieux que pas de lounge du tout mais c’est vraiment pas terrible.

Salon Aena Vip Azahar Séville

Localisation
Esthétisme
Taille
Bruit
Confort
Propreté
Boissons
Offre froide
Offre chaude
Offre alcoolisée
Douches/Soins/Spa
Expérience globale

Plus que moyen

Un joli petit salon qui a le mérite d'exister mais des prestations à la limite de l'indigence.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,303FansJ'aime
659SuiveursSuivre
1,276SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.