Review : Singapore Airlines Business Class entre Denpasar (Bali) et Singapour

Toutes les bonnes choses ont une fin et mon séjour à Bali se termine. Première étape pour le retour : un vol vers Singapour sur Singapore Airlines en business class.

Enregistrement et parcours au sol à Denpasar

Enregistrement sans problème grâce à l’application Singapore Airlines. J’arrive au comptoir d’enregistrement où il y a peu de monde et je serai traité très rapidement.

IMG_2580

A Singapour je prends un vol pour l’Europe sur Lufthansa plus tard dans la journée et l’agent au comptoir se fait un plaisir d’enregistrer ma valise jusqu’à ma destination finale.

Je me rends ensuite au Premier Lounge, salon dans lequel Singapore Airlines envoie ses passagers à Denpasar. Une expérience correcte avant de rejoindre la porte d’embarquement.

Sur la route je me dis que cet aéroport a vraiment changé en bien par rapport à il y a 10 ans…et c’était nécessaire.

IMG_2589
IMG_2585

IMG_2590

Un peu de marche pour arriver à la porte.

IMG_2623

Singapore Airlines est bien présente à Denpasar.

IMG_2625

Ca ne se bouscule pas beaucoup en porte d’embarquement.

IMG_2632

Embarquement à Denpasar

L’embarquement commencera à l’heure et les priorités d’embarquement bien respectées. Je serai donc un des premiers à entrer dans ce B787-10.

Je prends possession de mon siège et voit que le menu est déjà en place dans le compartiment à rangement sur le côté.

On m’apporte immédiatement un oshibori chaud et une coupe de champagne. Contrairement à l’aller qui était un vol matinal, là l’alcool est au rendez vous.

IMG_2643

C’est bientôt noël et la cabine est décorée en conséquence.

IMG_2674

Il y a une grosse densité de membres d’équipage dans la cabine business pendant l’embarquement ou en tout cas on les voit beaucoup. 4 pour 9 rangées et ils sont très actifs pour accueillir les passagers, les installer et leur apporter une boisson de bienvenue.

La cabine Business du 787-10 Singapore Airlines

Aucune surprise au niveau de la cabine : on l’a déjà présentée à l’aller et c’est le modèle qui équipe tous les B787 de la compagnie, appareils affectés exclusivement aux vols “régionaux” (maxi 3h).

IMG_2644

Sièges “full flat” en configuration 1-2-1

Les matériaux font très solide et qualitatif.

Niveau “privacy” on est comme dans un cocon.

IMG_2654

Par contre largeur de cabine oblige, je rejoins ceux qui trouvent que le siège manque de largeur et qu’on est un peu gênés aux épaules, notamment lorsque l’on mange et qu’on doit un peu écarter les coudes du corps.

IMG_2651

Le système de divertissement en vol est riche en termes de contenus, l’écran tactile réactif et facile à utiliser.

Il y a bien sur le wifi. Il est gratuit pour les passagers business et au lieu de se voir remettre un voucher et de rentrer un code il suffit de donner son nom et numéro de siège et si on est éligible on est automatiquement reconnu. Par contre en matière de wifi je ne pense pas que la facturation au volume soit la chose la plus lisible pour le client.

IMG_2720

IMG_2721

Voilà on est prêts pour le décollage. On dit au revoir au Jet Star stationné à côté de nous et on se dirige vers la piste.

Le vol et le service Singapore Airlines Business Class

Le 787 n’est pas équipé de cache hublots mais de “dimmers” qui permettent de les obscurcir totalement ou partiellement, soit de manière individuelle à la commande du passager soit collective à la commande de l’équipage.

Pour le décollage on obscurcira un peu pour se protéger du vif soleil à l’extérieur.

IMG_2670

Décollage à l’heure et sans encombres.

Une fois en l’air le personnel assombrit encore plus la cabine, chose qu’il n’avait pas fait à l’aller où les dimmers n’avaient pas été utilisés.

IMG_2685

Le service commence assez rapidement. Voici le menu.

IMG_2641

Je choisirai le poulet. On me proposera aussi un choix impressionnant de différents pains dont du pain à l’ail qye he choisirai.

Le plateau est très appétissant et copieux pour d’un vol de 2h.

IMG_2690

Non seulement c’est beau mais la vaisselle est également de belle qualité. Reste à savoir si c’est bon.

Commençons par les Saint-Jacques.

IMG_2692

Elles sont bien fermes, fraiches, pas du tout caoutchouteuses. La salade de mangue verte est juste délicieuse.

Passons au poulet.

IMG_2693

Parfaitement cuit et fondant, un plat qui a beaucoup de goût malgré le fait qu’ils soit finalement assez basique.

Et le gateau au chocolat et au gingembre...

IMG_2694

Lui par contre je le trouverai un peu sec. Non que ça ne soit pas bon mais quand ça arrive après les deux premiers plats délicieux d’un seul coup c’est décevant car c’est un peu en dessous niveau qualité.

On me resservira vin et eau lors du débarassage et ensuite à chaque passage du stewart sans même que j’aie à demander.

J’apprécie au passage que la tablette soit très simple à manipuler. Ca peut sembler évident mais je peux vous dire que ça n’est pas le cas partout.

Pour la fin du vol les hublots sont presque totalement obscurcis.

IMG_2719
IMG_2718

Comme de plus en plus souvent je préférerai ma sélection de films personnelle sur mon iPad à l’offre du système de divertissement en vol..

IMG_2717

Même prévenu et habitué je continue à trouver le retour du siège pénible à chaque fois que je me cogne un coude dedans. Heureusement que ces appareils ne sont utilisés que sur des vols courts.

L’équipage Singapore Airlines

Un équipage au niveau de la réputation de la compagnie. Très présent, proactif, d’une grande gentillesse et politesse tout en étant rigoureux et efficaces.

Ces deux vols changent un peu ma perception sur le sujet d’ailleurs, mes expériences passées m’ayant donné davantage l’image d’équipages certes très efficaces et courtois mais un peu froids et enfermés dans leur protocole. Là j’ai eu droit à des sourires complices et presque des traits d’humour

Arrivée et débarquement à Singapour

Fin de vol sans histoire à part de fortes turbulences juste avant l’arrivée. On arrivera au terminal après un long long taxi qui permettre de faire un peu de spotting.

IMG_2731
IMG_2727

Tour le monde récupère tranquillement ses affaires….

IMG_2738

Et on dit adieu à notre 787-10.

IMG_2739

J’ai 8h à tuer avant mon vol pour Francfort. Mes bagages étant enregistrés jusqu’au bout je n’ai pas à m’en préoccuper et pourrais tranquillement rejoindre le First Class Lounge de Singapore Airlines. Mais cela faisait un peu trop long pour que j’aille ainsi m’enterrer donc je choisirai de passer l’immigration pour passer “landside” et aller visiter le Jewell.

D’ailleurs lors de mon passage à l’immigration la personne qui répartissait les clients dans les files et à qui j’ai dit “je suis juste en transit mais je veux en profiter pour aller au Jewell” m’a spontanément donné toutes les informations pour y aller à pied ou en Air Train.

Voici qui clôt ce report….

Mon avis sur la business de Singapore Airlines

Pour un vol de 2h on a vraiment une prestation de très haut niveau avec un équipage impeccable et qui plus est sur un appareil bicouloir ce qui est toujours plus agréable.

Seul point noir : le siège. Il y a débat sur la question mais vu la qualité globale de la prestation c’est vraiment le seul sujet dont on peut parler. Certains trouvent cette critique injustifiée, d’autres considèrent que c’est un mauvais siège et s’en plaignent ouvertement sur les forums spécialisés. Je pense quant à moi que la critique est d’autant plus justifiée que Turkish Airlines qui a choisi le même siège pour ses 787 essuie les mêmes reproches à tel point que la compagnie envisagerait d’en changer avant même que tous les appareils n’aient été livrés.

Si vous désirez voir tout cela en vidéo c’est ici.

Pour mémoire mon routing

Singapore Airlines Business Class entre Denpasar et Singapour sur B787-10

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Excellent malgré le siège

Un très bon vol et un excellent service avec comme seul point négatif un siège qui mange de largeur.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,321FansJ'aime
677SuiveursSuivre
1,268SuiveursSuivre
109AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.