Review : Swiss Economy, Zurich-Bruxelles, Airbus A220-300

Suite de mon parcours vers Bruxelles après mon vol sans histoire depuis Paris.

Circuit Correspondances

Les correspondances à Zurich sont très faciles et bien balisées. Comme j’ai encore près de 20 minutes avant mon vol suivant, je décide de me rendre au salon même si la marche est assez longue.

Je cherche le nouveau salon Alpine, mais ne le trouvant pas, je me rends au salon Senator.

Salon

Au lieu d’utiliser les portiques d’accès automatiques, je me dirige vers l’agente au sol pour lui demander le cheminement vers le salon Alpine.

Entrée vers le salon Senator ce soir

Cette dernière m’indique que le salon ferme à 18h30… Ce sera donc pour une prochaine fois.

Le salon Senator est séparé du salon Business, et est accessible au travers de portillons automatiques.

Dès l’entrée, un vestiaire automatisé est disponible, ainsi que les douches communes au salon Business et au salon Senator.

Il faut monter quelques marches pour accéder au salon à proprement parler.

La décoration est agréable même si le passage incessant de passagers commence à fatiguer le mobilier

Il est assez petit dans sa partie principale.

La zone principale de restauration est joliment décorée, mais toujours sous-dimensionnée à cette heure pourtant tardive
Les espaces pour se restaurer et travailler sont limités

Une grande zone de restauration est disponible, avec un buffet froid, quelques plats chauds et des plats cuisinés par un chef devant les clients.

Le chef est là pour préparer quelques plats à la demande
Quelques salades disponibles en libre-service
L’offre de pains est toujours très bonne en Suisse

Toutes les boissons chaudes et froides, soft et hard sont en libre-service.

Un petit verre d’eau pour se désaltérer entre deux vols ? Vous n’en manquerez pas ici !
La variété de l’offre de boissons fraîches est impressionnante

Quelques espaces de détente sont disponibles, mais leur nombre est très limité.

Les espaces de détente près du buffet sont pris d’assaut

En revanche, en mezzanine, une zone de relaxation est disponible, absolument silencieuse, et où la restauration n’est pas autorisée. Cette dernière fait l’objet d’une décoration particulièrement soignée.

En route vers la mezzanine silencieuse !
Des espaces de relaxation bien décorés (et désertés)
Ces canapés en cuir sont très confortables
https://flic.kr/p/2idhEmt
On peut même faire une sieste en toute quiétude
Vraiment un bel endroit pour se détendre, cette mezzanine silencieuse

Une terrasse est disponible pour les fumeurs.

Je quitte le salon 5 minutes avant l’heure théorique d’embarquement.

A gauche la sortie, à droite les douches

Embarquement

Le cheminement vers l’embarquement est assez long, comme l’était celui vers le salon. Certains travelators sont en panne, ce qui allonge le temps de parcours vers cette porte assez lointaine.

Le peu de passagers autour de la porte indique que le vol sera peu rempli, ce qui fut le cas. Les priorités d’embarquement sont néanmoins respectées et les passagers Star Gold sont invités à embarquer en priorité. Je serai le deuxième passager à bord sur ce vol.

Passerelle aveugle également à Zurich

Cabine et accueil

L’accueil est souriant en porte et j’accède à la cabine de l’A220-300.

Encore un A220 !

La cabine Business fait 5 rangs, et j’ai choisi le 06C qui est côté Duo. Je n’aurais pas de voisin pour ce court vol vers Bruxelles.

La classe Business sera presque vide

Avant le décollage et en raison de la température négative, nous passons sur l’aire de dégivrage.

1er dégivrage de l’année 2020 !

Service et catering

Le service commence juste après la libération des PNC de leur siège. N’ayant toujours pas très faim, je ne prendrai qu’un verre d’eau pétillante.

La traditionnelle corbeille remplie de chocolats suisses au lait est passée en fin de vol, et l’hôtesse m’invite à en prendre deux, ce que je fais avec plaisir.

Arrivée et débarquement

Nous arrivons en porte avec une quinzaine de minutes de retard, et je me dirige d’un pas rapide vers mon hôtel pour quelques heures de sommeil bien méritées.

Conclusion

Un vol solide sur Swiss, avec un service agréable. Je note la patience de l’équipage face à un groupe religieux particulièrement pénible, changeant de siège inopinément alors qu’un centrage est visiblement en place.

Swiss Economy, Zurich-Bruxelles, Airbus A220-300

Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très bien

Un vol solide sur Swiss, avec un service agréable. Je note la patience de l’équipage face à un groupe religieux particulièrement pénible, changeant de siège inopinément alors qu’un centrage est visiblement en place.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,321FansJ'aime
677SuiveursSuivre
1,268SuiveursSuivre
109AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.