Comment Emirates désinfecte ses cabines pour le Coronavirus

Les compagnies prennent très au sérieux les risques d’infections au Coronavirus, notamment dans le contexte spécifique d’une cabine d’avion.

Voici le dispositif mis en place par Emirates

Il requiert une équipe de 18 nettoyeurs sur un Boeing 777, 36 pour un A380. Chaque 24h ce sont 248 appareils qui suivent ce « traitement ».

Le processus de nettoyage comprend un essuyage complet de toutes les surfaces – des fenêtres, des plateaux, des écrans des dossiers de siège, des accoudoirs, des sièges, des commandes intérieures, des panneaux, des bouches d’aération et des coffres supérieurs dans la cabine, aux toilettes, aux cuisines et aux zones de repos de l’équipage. Tout cela s’ajoute aux procédures normales telles que le changement des housses d’appui-tête sur tous les sièges, le remplacement des documents de lecture, le passage de l’aspirateur, etc.

Les appareils suspectés de COVID-19 suivent un traitement supplémentaire qui prend entre 6 et 8h.

La cabine est alors totalement nettoyée et désinfectée. Pour cela est utilisé un produit chimique qui tue les virus et les germes, laisse une couche protectrice durable contre les nouvelles contaminations de virus, de bactéries et de champignons sur les surfaces de la cabine, et est en plus respectueux de l’environnement. Les filtres à air sont également changés par précaution.

Et voici la démonstration en vidéo.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
932SuiveursSuivre
9SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
351AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents