Review : Hotel Alfonso XIII Séville. La perfection à quelques détails près.

Après une nuit à l’AC Ciudad de Sevilla je migre à l’Alfonso XIII pour la fin de mon séjour sévillan.

Pourquoi changer d’hôtel en cours de séjour ? L’Alfonso XIII était mon premier choix mais pour la première nuit de mon séjour le prix de la chambre standard était prohibitif, même pour ce qui est considéré comme un des meilleurs hôtel du pays (plus de 700 euros). Et impossible de “payer” avec les points du programme de fidélité. J’ai donc laissé passé l’orage pour y aller à partir de ma seconde nuit.

Dans cet article :

Réservation

J’ai fait la réservation directement sur site Marriott. A partir de ma 2nde nuit sur place le tarif proposé était redevenu normal (en tout cas pour cette catégorie d’hôtel) à savoir dans les 250€ pour une chambre standard en novembre. Restant 3 nuits j’ai donc décidé de payer avec des points du programme de fidélité, l’opération étant assez avantageuse vu le nombre de points demandés à cette période de l’année.

Par ailleurs j’ai utilisé un de mes “Suite Nights Awards” pour demander un surclassement gratuit en suite confirmé avant l’enregistrement.

Arrivée à l’hôtel et Check-in

Depuis l’AC Ciudad de Sevilla j’ai dû prendre un taxi vu la distance. Si vous arrivez de l’aéroport je pense que 30 minutes sont largement suffisantes pour le trajet.

Entre temps j’avais eu confirmation depuis quelques jours que mon “Suite Night Award” était accepté et donc que j’avais la garantie d’avoir une junior suite sans attendre un surclassement au check-in.

L’hôtel est situé à proximité du centre et a courte distance de marche des sites essentiels, en bordure du canal Alfonso XIII.

Construit il y a près d’un siècle à la demande du roi…Alfonso XIII dans le cadre des préparatifs de l’exposition ibéro-américaine de 1929 il a toujours été un hôtel pendant toute son existence.

D’emblée il en impose.

IMG_0368

A peine descendu de mon taxi un chasseur prend ma valise et m’accompagne au check-in.

Ca doit être un peu “juste” comme taille de desk pour gérer des arrivées massives mais là il n’y a qu’une personne devant moi.

IMG_0482

J’en profite pour me faire une première idée du style intérieur, dans la pure tradition de l’art et de l’architecture andalou, décoré à grand renfort d'”Azulejos”.

IMG_0481
IMG_0563

Je suis rapidement pris en charge.

Je suis en avance donc ma chambre n’est pas prête. La personne de l’accueil, se rendant compte que j’étais seul et que j’étais surclassé dans une suite à deux lits appelle immédiatement le personnel de chambre pour qu’on change la configuration de la chambre avec un lit king size.

Pour me faire patienter on me propose d’aller au bar où, bien sûr, les consommations me seront offertes. Et comme on a 30 minutes devant nous il prend un peu de temps pour me faire visiter les lieux.

Ensuite je vais m’installer confortablement dans la galerie prendre un thé. Commande prise immédiatement et service tout aussi rapide.

IMG_0484

Au bout de 30 minutes mon mobile sonne : ma chambre est prête et je n’ai qu’à aller récupérer la clé à l’accueil.

La Junior Suite de l’Alfonso XIII

La chambre s’ouvre sur un séjour de taille normale pour ce type de chambre.

IMG_0485

La décoration est dans le style local mais semble se chercher entre classicisme et modernisme.

IMG_0489
IMG_0498

On admire le lustre d’époque.

IMG_0499

Mobilier de style andalou arabisant.

IMG_0501

Un mini bar bien rempli, ça se fait rare de nos jours.

IMG_0502

Photos d’époque sur les murs.

IMG_0488

Puis la chambre….et le lit king size.

IMG_0494

C’est grand, je pourrais presque dormir dans la largeur du lit.

IMG_0507

Une belle penderie c’est toujours utile…

IMG_0504

Puis la salle de bains.

Un lavabo double vasque.

IMG_0495

Des produits Acqua di Parma pour faire bonne mesure…

IMG_0496

Puis un combo baignoire/douche.

IMG_0497

La baignoire est grande et profonde, j’apprécie.

Le style de la décoration donne à la pièce un côté vieillot qui ne reflète pas la réalité.

Mon impression générale : le style oscille entre classicisme andalou et modernisme ce qui donne à l’ensemble un petit côté vieillot qui ne le sert pas. L’hôtel a par ailleurs été rénové en 2012 mais déjà 7 ans après le temps semble avoir fait discrètement son œuvre d’usure à certains endroits.

Le lit est d’un confort extrême mais le mobilier du salon, bien que confortable, est un peu en dessous du confort attendu sans que ça soit dramatique.

Une vidéo pour finir.

Le style général de l’Alfonso XIII

On parle donc d’un palace construit il y a plus d’un siècle, récemment rénové et qui a été gardé logiquement “dans son jus” car il est hors de question de toucher profondément à un tel batiment.

Il est organisé autour d’un patio central doté d’une terrasse servant selon les heures (et les saisons) aux bars ou au restaurant.

IMG_0514

Les couloirs ont eux aussi gardé leur style d’époque.

IMG_0517

La décoration des parties communes fait la part belle au style local avec boiseries et azulejos.

IMG_0519
IMG_0518
IMG_0716
IMG_0564

Véritable œuvre d’art en soi, l’ascenseur est d’époque (la cabine, pas la mécanique). Oui, ceci est un ascenseur.

IMG_0520

Forcément, cela entraine quelques contraintes à l’intérieur.

IMG_0522

Mais cela vaut mieux que l’ascenseur secondaire qui dessert salle de sport et piscine qui fait un peu tâche dans le paysage.

IMG_0935

Les bars de l’Alfonso XIII

L’hôtel dispose de 3 bars.

Le premier bar est situé dans une galerie (celui où j’ai pris mon thé) et est davantage un lieu pour se poser pendant la journée…justement devant un thé ou un café

IMG_0536
IMG_0715

Un second bar est situé près de la piscine. A cette époque de l’année il est fermé.

Un troisième, le Bar Americano est le bar “de soir” principal, situé à côté de la galerie opposée. Pas difficile à trouver mais pas franchement indiqué.

Il a lui aussi gardé sa décoration d’époque dans le plus pur style Art Déco.

IMG_0720
IMG_0717

IMG_0719

La carte est veille, écornée, et fait un peu cheap pour un tel établissement. Elle comporte une grande variété d’alcools. Côté cocktails on retrouve les classiques et quelques créations que voici.

IMG_0526
IMG_0528

IMG_0527
IMG_0529

Si le “Last Cocktail” est le cocktail signature de la chaine Luxury Collection dont l’Alfonso XIII fait partie, un oeil à peine averti verra que les autres ne sont que des variations de grands classiques revisités à la mode locale. Pourquoi pas mais un peu décevant.

Goutons voir ce que cela donne.

IMG_0532

Comme à mon habitude je commencera par un Negroni. Le barman travaille à la verse et pas au doseur et c’est déjà un grand plus. Le vert est large (pourtant j’ai de grandes mains), les alcools bien dosés, c’est un des meilleurs que j’ai bu (après celui du Harry’s New York Bar de Paris tout de même).

Puis un “Boqueria Sour”, la seule “création” qui m’inspire un tant soit peu.

Bon…comment dire.

Au moins ça n’est pas de la flotte, chose que je reproche trop souvent aux bars d’hôtels.

Mais à part ça rien de vraiment spectaculaire.

IMG_0534

Pour le reste de mon séjour je tournerai donc au Negroni.

Notons le professionnalisme et l’amabilité du personnel. A partir du second soir on me demandait juste “un negroni monsieur ?”. Ca n’est pas compliqué de se souvenir des goûts des clients et pourtant c’est si rare… Par ailleurs pour ce type d’établissement les prix sont plutôt doux.

Les restaurants du Alfonso XIII

J’essaierai deux restaurants de l’hôtel dont j’ai déjà parlé de manière spécifique dans d’autres articles.

IMG_0557

L’Ena by Carles Abellan, le célèbre chef espagnol. Une table très agréable, ambiance sympa et décontractée. C’est un restaurant qui revisite les tapas plus qu’il ne les réinvente jamais avec finesse et un (petit) brin de créativité.

J’ai beaucoup aimé. C’est le restaurant “casual dining” de l’hôtel.

Mention spéciale pour la très agréable terrasse en hauteur et en retrait de la rue.

Puis le restaurant “fine dining” de l’établissement : le San Fernando.

Le cadre est majesteux, voire un peu froid mais il justifie à lui seul d’aller y diner au moins une fois.

Par contre j’ai été déçu par les plats qui manquent, selon l’idée qu’on s’en fait, de goût ou de finesse.

C’est bon sans aucune contestation possible mais pas au niveau ou on attend le “fine dining” d’un 5* à ce niveau d’addition.

IMG_0919

A essayer à la belle saison : la terrasse du patio.

IMG_0925

Piscine, Fitness et Spa de l’Alfonso XIII

L’hôtel a une très belle piscine….extérieure. Parfait à la belle saison mais logiquement désertée en novembre même s’il fait entre 20° et 25°

IMG_0511

A côté de la piscine on trouve la salle de sport dans un petit bâtiment extérieur. Chose originale, elle a même des bancs de musculation en extérieur.

IMG_0513

Ce qui s’explique par sa taille très réduite :

IMG_0928
IMG_0930

IMG_0929
IMG_0931

Moyennement bien équipée on y est de plus vite entassés ce qui rend la pratique des exercices un peu inconfortable.

Pour ce qui est du Spa il y se limite aux soins. Soit dans une pièce dédiée avec vue sur la piscine à la belle saison, soit dans des chambres dédiées le reste de l’année. Pas de jacuzzi, sauna ou hamam à disposition des clients.

On comprend les limites imposées par la conception ancienne de l’hôtel et les travaux que cela engendrerait de se doter d’installations aux standard du moment mais pour un tel hôtel c’est vraiment déceptif.

Le personnel et le service

Indéniablement un des points forts de l’hôtel. Là c’est du très haut niveau : amabilité, efficacité, professionnalisme, tout ce qui constitue les marqueurs d’un 5* est au rendez vous.

J’ajouterai une mention spéciale pour le traitement dont font l’objet les clients “Elite” du programme de fidélité.

Lors de mon retour dans ma chambre le premier soir j’ai trouvé une bouteille de champagne avec un mot du général manager de l’hôtel. Le tout accompagné de chocolats et de gâteaux locaux.

IMG_0566
IMG_0569

IMG_0567

N’ayant pu la boire le soir même vu l’heure tardive, le lendemain avant d’aller diner je demande au room service un seau à glace pour la retrouver fraîche à mon retour. Vu que je ne l’avais pas ouverte ils me demandent plutôt à quelle heure je compte rentrer afin de m’en monter une nouvelle dans ma chambre, fraîche, quelques temps avant pour que je la trouve en arrivant.

IMG_0714

Et voici ce que je trouverai dans ma chambre le lendemain.

Là encore accompagnée de spécialités locales à déguster.

Andalousie oblige, un vin à l’orange. Un peu “spécial” quand on ne connait pas et, à mon avis, qui doit pas mal cogner par grosses chaleurs.

Très sucré…mais très bon.

IMG_0903

Et pour finir avant mon départ : l’eau de toilette de l’hôte !

IMG_0926

IMG_0927

Conclusion

Alors, parfait l’Alfonso XIII ?

L’hôtel est superbe et le service au niveau auquel on l’attend. Aucun doute là dessus. Mais.

Comme je le disais plus haut la décoration des chambres se cherche entre deux styles, deux époques. C’est toujours difficile lorsque le caractère historique d’un hôtel oblige à le garder dans son jus tout en le modernisant.

Par ailleurs bien que rénové en 2012 on voit déjà par petites touches que déjà l‘usure fait son œuvre. Des points de détails mais à ce niveau là c’est sur les détails qu’on est attendu. Et des détails comme les ascenseurs “modernes” chargés de desservir les étages et la piscine/salle de sport qui ressemblent plus à des ascenseurs de service qu’autre chose sautent aux yeux.

Et puis, mais là aussi l’hôtel est contraint par son histoire et son côté historique, si la salle de sport fait déjà étriquée pour un hôtel de ce standing, l’absence d’un vrai spa est vraiment préjudiciable.

Et puis si la restauration est de bon niveau elle déçoit sur l’offre gastronomique. Quant au bar ses cartes usées font tache dans un tel établissement en dépit d’un service impeccable et d’un style affirmé.

Bref il est presque parfait. Mais pleins de détails, sur de nombreux sujets, font qu’il n’arrive pas à passer la marche qui sépare le “c’était vraiment très bien” à “c’était exceptionnel”.

Dans une certaine mesure il échoue de peu là où un établissement comparable (même passé, même standing, même chaine) comme le Grande Bretagne d’Athènes a réussi en grande partie sa cure de jouvence.

Pour ce qui est du rapport expérience/prix, n’ayant pas payé ma chambre en espèces sonnantes et trébuchantes il est forcément excellent, ce qui n’aurait été un peu moins évident si j’avais du payer le prix fort en euros.

Ai-je été satisfait ? Oui ! Y retournerai-je ? Assurément. Mais il a un tel potentiel inexploité…

A savoir sur le Alfonso XIII pour briller en société

Le coût de la construction de l’Alfonso XIII a été de 4 millions de pesetas de l’époque, soit plus de 10 % du coût total des constructions de l’Exposition

Alfonso XIII Séville

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Presque parfait

L'Alfonso XIII est indéniablement un hôtel de luxe de haut niveau mais quelques détails laissent le client frustré à ce niveau de prix.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,303FansJ'aime
659SuiveursSuivre
1,276SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.