Air France Business, Airbus A319, Paris CDG – Nice : Equipage parfait !

Dans le cadre d’un déplacement professionnel dans le sud de la France, je dois me rendre en coup de vent à Nice.

Sans hésitation, je réserve un aller-retour sur Air France, et un hôtel Marriott à Nice. Voici l’itinéraire réservé :

#TypeReport
1AvionAir France Business, Paris Charles-de-Gaulle – Nice, Airbus A319
2HôtelAC Hotel Nice
3AvionAir France Business, Nice – Paris Orly, Airbus A320
L’itinéraire du jour

Réservation

J’ai procédé à la réservation environ 2 semaines avant le départ. J’ai utilisé un coupon reçu par e-mail pour économiser 50€, mais mes horaires étant contraints, les prix n’étaient pas spécialement doux, 260€ l’aller-retour.

Parcours au sol et salon

J’arrive à Paris Charles-de-Gaulle en fin d’après-midi, après un trajet plein de bouchons et sous une pluie battante. Le terminal 2F est vide et je suis airside en moins de 3 minutes après ma descente du VTC.

IMG_7796
Le poste d’inspection-filtrage sera passé en quelques secondes

Mon vol embarquant en porte F51, je me rends vers la péninsule 2F2, désertée en cette heure. Je prends l’escalator descendant vers les points de restauration et le salon.

IMG_7795
Les couloirs d’accès aux péninsules sont déserts
IMG_7797
Le tableau des départs bien réduit

L’accueil au salon est parfait et enjoué, et après avoir scanné ma carte d’embarquement, je trouve un siège près du tarmac sans grande difficulté. Notons qu’un fauteuil sur deux est toujours neutralisé.

Le buffet est toujours en service assisté, et j’avoue préférer cette modalité. Cela évite les goinfres qui vous ruinent un buffet. Les boissons sont toujours en complet libre service. Je constate en ouvrant l’application Air France mon surclassement en Business !

IMG_7799
Ma sélection, je n’ai pas déjeuné !
32212CC7-268C-4168-80D0-92AEE586F729
Une coupe de Laurent Perrier, tandis qu’une hôtesse Air France passe dans le salon avec un plateau de coupes de champagne

Je quitte le salon peu après le début embarquement annoncé sur le FIDS.

Embarquement

L’embarquement a lieu en porte F51, une des plus exigües car située en bout de péninsule. Néanmoins, la faible affluence fait que l’embarquement SkyPriority est totalement dégagé à mon arrivée en porte, et je suis embarqué directement par l’agence au sol.

IMG_7802
La météo est peu clémente en cette fin d’été

Pas d’attente en passerelle, et j’arrive directement en porte.

Cabine et accueil

L’accueil est particulièrement chaleureux et enjoué, et je me dirige vers mon siège, le 01C.

Il s’agit de la classique cabine Smart & Beyond moyen courrier, avec siège du milieu neutralisé en Business.

IMG_7803
Pitch acceptable

Je remarque tout de suite l’état de saleté de la cabine avec les reliefs du passager précédent qui sont encore présents dans l’aumônière fixée sur le bulkhead.

IMG_7805
L’oshibori me servira à nettoyer ma place

J’utiliserai les lingettes désinfectantes pour ôter ces reliefs et les remettre à l’hôtesse.

Service et catering

Le service commence quelques minutes après que le signal lumineux soit éteint.

Le protocole de service court-courrier est assez simple, avec distribution d’un snack salé et d’un snack sucré, et bar restreint. Le champagne servi est un Jacquart Brut, on se demande pourquoi il s’agit d’un champagne économique ici, alors qu’un champagne moyen-de-gamme est servi sur les vols plus longs.

IMG_7806
Le désormais traditionnel boost de plaisir de la maison Michel Cuizel

La Cheffe de cabine sera parfaite, m’offrira des refills permanents, et viendra discuter quelques minutes avec moi en fin de vol pour me remercier de ma fidélité.

6A479A88-20F8-428E-B8B8-1082060D7B9F
Si mon verre est vide je le plains…

Arrivée et débarquement

Nous arrivons à Nice en avance d’une dizaine de minutes et je suis landside en quelques minutes

Conclusion

Un très bon vol domestique en cette période post COVID. Grâce à un équipage parfait.

Air France Business, Airbus A319, Paris CDG - Nice : Equipage parfait !

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très bien

Un très bon vol domestique en cette période post COVID. Grâce à un équipage parfait.

Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,326FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,288SuiveursSuivre
165AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.