Air France Business, Paris CDG – London LHR, Airbus A318 : Service au sol inexistant à CDG

Suite et fin de ce déplacement professionnel parisien avec ce retour vers Londres Heathrow.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1VolAir France Business, Londres Heathrow – Paris Charles-de-Gaulle, Airbus A318
2HôtelRenaissance Paris Hippodrome de Saint-Cloud
3VolAir France Business, Paris Charles-de-Gaulle – Londres Heathrow, Airbus A318
L’itinéraire du jour

Parcours au sol et embarquement

J’arrive à CDG près de 2h avant le départ du vol. Apprenant de mon expérience précédente, je file directement au contrôle de police prioritaire sans passer par la case enregistrement.

Au contrôle de police prioritaire, la file n’avance pas d’un poil et pour cause : les guérites ne sont pas staffées, aucun policier n’est présent. Il faudra attendre 10 bonnes minutes (sans doute la fin de la pause café) pour voir la Police aux frontières arriver et commencer à processer les passagers prioritaires. Il faudra 30 bonnes minutes avant d’arriver à un agent très bourru.

C’est limite si l’on ne vous crache pas à la gueule !

Une fois ce contrôle passé, je débarque dans un zoo, où les passagers font la queue dans tous les sens pour accéder au Hall K.

Aujourd’hui, mon vol vers Londres embarque du hall L, je dois donc prendre la navette automatique pour m’y amener.

Une fois arrivé au poste d’inspection filtrage, pas de file prioritaire, et aucun respect des distanciations sociales. Mais c’est passé en moins de 10 minutes.

Une fois airside, je me rends au salon Air France situé au 1er étage et accessible par ascenseur. Notons qu’un salon temporaire a été mis en place pour certaines autres compagnies utilisant le T2E.

Le salon temporaire mis en place pour les autres compagnies utilisant actuellement le hall L
Ce salon temporaire est vraiment situé à un endroit bizarre
Enfin le salon, pour se restaurer et se reposer !

Une fois arrivé à l’accueil, je trouve porte close ! Le salon du Hall L, en effet, ferme à 14h malgré la présence de vols Air France en partance depuis ce terminal jusqu’à 18h30 !

Chou blanc !

Je patiente donc en zone publique (aucun comptoir service client n’étant staffé pour demander un voucher).

Aucun comptoir service client n’est ouvert
Les départs au Hall L sont très limités en ce vendredi après-midi… Pourquoi le maintenir ouvert ?

50 minutes avant l’embarquement, je me rends en porte, passe le contrôle de sécurité supplémentaire pour vérification du Passenger Locator Form anglais et du test COVID, et patiente jusqu’au début de l’embarquement.

La zone est totalement déserte

L’embarquement débute 30 minutes avant le départ, mais la file prioritaire n’est pas bien matérialisé et il débute dans la plus grande désorganisation.

Pendant ce temps, ADP investit dans des horreurs pareilles !

Je suis second à passer la porte, et nous patientons encore 5 bonnes minutes derrière un cordon avant de pouvoir embarquer.

Cabine et accueil

L’accueil est plutôt neutre et je me rends à mon siège, le 01F. Pendant l’embarquement, la cheffe de cabine passe distribuer oshibori froids et bouteilles d’eau.

Etrange le vision que ce vol ASL au milieu du terminal 2E-L

Service et catering

Une fois les PNC libérés, miracle, le service est de retour, et pas comme une faveur. Le trolley est même de sortie et, même si les sachets de snacks premium ont remplacé le plateau, c’est déjà mieux que rien ! Le champagne économique a d’ailleurs laissé sa place au champagne moyen-de-gamme servi traditionnellement sur Air France, ici, du Duval Leroy.

Pourquoi un service dans le sens Paris vers Londres mais pas dans l’autre sens ? Mystère !

J’aurais même le droit à plusieurs refills.

Arrivée et débarquement

Nous arrivons en porte avec une bonne vingtaine de minutes d’avance, et je débarque presque en premier en passerelle. L’attente sera d’une trentaine de minutes à l’immigration, et je me délesterai de £210 pour deux tests COVID à J2 et J8, désormais obligatoires même en cas de commute hebdomadaires.

Conclusion

Un très bon vol. Je ne comprends vraiment pas la différence de service entre le sens Londres-Paris et le sens Paris-Londres. La réponse du service client est lunaire… Don’t acte.

Air France Business, Paris CDG - London LHR, Airbus A318 : Service au sol inexistant à CDG

Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Bof

Un très bon vol. Je ne comprends vraiment pas la différence de service entre le sens Londres-Paris et le sens Paris-Londres. La réponse du service client est lunaire… Don’t acte.

Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,279SuiveursSuivre
178AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.