fbpx

Review : Asiana Business Class, Hong Kong-Séoul, A330.

Suite, donc, de mon périple asiatique avec un vol sur Asiana Airlines en business class sur un Airbus A330 entre Hong Kong et Séoul.

Enregistrement

L’enregistrement mobile se passe sans problème sur l’app de la compagnie et je récupère ma carte d’embarquement dans wallet sur mon iPhone.

J’aurai tout de même une valise à enregistrer. On ne peut pas dire que ça se presse aux comptoirs un peu plus de deux heures avant le vol.

SilverKriss Lounge HKG

Les contrôles de police (automatisés) et de sécurité passeront comme une lettre à la poste. En moins de temps qu’il ne le faut pour le dire je me retrouve “airside”.

Ayant la possibilité de rejoindre n’importe quel salon d’une compagnie Star Alliance je me décide pour le salon Singapore Airlines SilverKris que je vous ai déjà décrit auparavant.

Embarquement HKG OZ722
SilverKriss Lounge HKG

Rien à ajouter que je n’ai écrit, on se retrouve donc à l’embarquement.

Embarquement

Ma porte d’embarquement se situe à à peine 3 minutes à pied du salon. Tout le monde attend calmement sans se presser.

Embarquement HKG OZ722

Cet aéroport est agréable, lumineux, aéré.

Embarquement HKG OZ722

Quand vient l’heure d’embarquer les files se constituent dans le calme. Les priorités d’embarquement sont respectées et je suis le second à emprunter le très long couloir qui va nous mener à l’appareil.

On devine notre A330 au loin.

Embarquement HKG OZ722

On s’approche…

Embarquement HKG OZ722

La cabine

Nous sommes en Asie et pour ce moyen courrier de 3h30 il est tout à fait normal de se retrouver avec un appareil bicouloir et une cabine que, nous européens, ne voyons que sur du long courrier.

Il y a 5 rangées de business class en configuration 2-2-2. Soit 30 sièges qui seront tous remplis.

HKG-ICN OZ722 Business A330

L’aspect général est plutôt agréable.

Niveau esthétisme c’est bien sans être super folichon non plus.

HKG-ICN OZ722 Business A330
HKG-ICN OZ722 Business A330

Mon siège :

HKG-ICN OZ722 Business A330

Je ne suis vraiment pas fan des configurations en 2-2-2 ou 2-3-2 en business mais pour un vol “court” cela passe.

Aucun soucis pour caser mon mètre quatre-vingts huit.

HKG-ICN OZ722 Business A330

En attendant le décollage

A peine installé on vient nous amener un oshibori chaud.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Il fait vraiment chaud dans la cabine et pas de buses qu’on puisse orienter. Tout reviendra en ordre une fois la porte fermée.

Revues et consignes de sécurité sont bien rangées dans une pochette plastique.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Puis un premier verre.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Bon..le champagne était un peu vert et piquait un peu.

Le personnel se met face à la cabine et salue les passagers avant qu’on se mette en route.

On diffuse les consignes de sécurité et c’est parti.

HKG-ICN OZ722 Business A330

La faible qualité de l’image m’inquiète pour la suite du vol.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Le décollage en vidéo.

En vol

Il est temps de se plonger dans le menu et choisir mon plat.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Je suis assez impressionné par l’offre pour un vol de cette durée. Je déciderai de prendre le menu coréen.

C’est original d’avoir le choix non pas entre des plats mais des menus…avec la limite qu’on aimerait peut être panacher en prenant des deux côtés.

La carte des vins et du bar…

HKG-ICN OZ722 Business A330
HKG-ICN OZ722 Business A330
HKG-ICN OZ722 Business A330
HKG-ICN OZ722 Business A330

L’entrée arrive rapidement. Elle est servie au trolley.

HKG-ICN OZ722 Business A330

C’est un rôti de bœuf pas mal du tout mais ça manque de sel et de poivre.

Puis le plat. Une fois mon entrée terminée elle sera débarrassée et plat arrivera, non plus servi au trolley mais au plateau. Ca fait quand même un peu plus “business”.

Alors pour être honnête j’adore le boeuf bibimbap en général. Là tous les ingrédients arrivent dans des bols individuels et c’est au client de faire son mélange. J’étais tellement impatient que je me suis jeté dessus en oubliant de prendre la photo du plat tel que servi. Il n’y a que le résultat final après que j’ai fini de jouer les apprentis cuisiniers.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Niveau goût c’était pas mal, merci à la pâte de piment qui vient relever un ensemble un peu fade.

Par contre je ne me souviens pas d’avoir jamais mangé un plat principal aussi copieux en business ! 620 calories d’un coup.

Expérience très sympa au final.

Vient le dessert, je suis moins fan des fruits.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Ni du chocolat et du gâteau qui accompagneront le thé.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Beau service !

HKG-ICN OZ722 Business A330

Sans que ça soit de la grande gastro c’était copieux et, bien qu’un peu fade, c’est passé à coup de piment.

A défaut d’eau gazeuse j’ai du tourner au “soda water” dont je suis moins fan.

Il est temps de se détendre pour profiter de la croisière.

En croisière

Un coup d’œil à l’écran me rassurera sur sa qualité. Le problème n’était pas lui mais le film des consignes de sécurité d’une qualité déplorable.

HKG-ICN OZ722 Business A330
HKG-ICN OZ722 Business A330

La télécommande montre qu’on est quand même devant des appareils d’ancienne génération.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Je ne suis toutefois pas convaincu ni par la richesse ni par la qualité de l’offre proposée. Par miracle mon iPad tiendra en équilibre sur l’écran et je pourrai me faire une séance “House of Cards”.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Le réglage du siège fait un peu usine à gaz : pourquoi les concepteurs essaient ils de faire compliqué quand il est possible de faire simple.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Je basculerai le siège en position lit, regarderai un épisode puis dormirai jusqu’à l’arrivée.

HKG-ICN OZ722 Business A330

Le personnel

Un petit mot sur l’équipage avant de terminer ce vol. C’est quand on oublie presque d’en parler qu’on se dit qu’il a fait un bon boulot. Proactif, aimable, pro, rien à redire donc. D’un autre côté avec 4 hôtesses pour 30 passagers en cabine business le ratio était optimal pour un service efficace.

Arrivée

Peu de temps avant l’arrivée on repasse la cabine en configuration “atterrissage”. Par contre on demande vraiment très tôt de cesser d’utiliser téléphones et iPads…vraiment aucune cohérence d’une compagnie à l’autre sur le sujet.

L’arrivée sur Séoul Incheon.

Atterrissage ICN
Atterrissage ICN

On débarque et on jette un dernier coup d’œil à notre A330.

Atterrissage ICN

Les contrôles de police seront rapides, les bagages livrés très rapidement puisque le mien arrivera sur le tapis avant mon arrivée et m’attendra à part avec tous ceux des passagers business.

Conclusion

Belle découverte pour ce premier vol avec Asiana pour moi. Un excellent équipage, un appareil confortable (même si je ne suis pas fan de la configuration), et un catering copieux et de bonne qualité.

Ah j’oubliais : une heure de retard pour un vol de 3h30 à l’arrivée quand même.

Pour mémoire mon routing :

  • Paris-Francfort : Lufthansa Business (sans intérêt, pas de revue)
  • Francfort-Hong Kong : Lufthansa First
  • Hong Kong-Séoul : Asiana Business (c’est ici)
  • Séoul-Shanghai : China Eastern Business (à venir)
  • Shanghai-Hong Kong : China Eastern Business (à venir)
  • Hong Kong-Munich : Lufthansa First (à venir)
  • Munich-Paris : Lufthansa Business (sans intérêt, pas de revue)

Suite, donc, de mon périple asiatique avec un vol sur Asiana Airlines en business class sur un Airbus A330 entre Hong Kong et Séoul. Enregistrement L'enregistrement mobile se passe sans problème sur l'app de la compagnie et je récupère ma carte d'embarquement dans wallet sur mon iPhone. J'aurai tout de même une valise à enregistrer. On ne peut pas dire que ça se presse aux comptoirs un peu plus de deux heures avant le vol. https://www.flickr.com/photos/thetravelguys/48006327962/in/album-72157708935153878/ Les contrôles de police (automatisés) et de sécurité passeront comme une lettre à la poste. En moins de temps qu'il ne le faut pour…
Rien à redire sur un vol en de 3h30 opéré avec un bicouloir confortable, un équipage très pro et une belle prestation niveau restauration.

Asiana Business Class, Hong Kong-Séoul, A330

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très bon

Rien à redire sur un vol en de 3h30 opéré avec un bicouloir confortable, un équipage très pro et une belle prestation niveau restauration.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
260FansJ'aime
1,200SuiveursSuivre
61AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.