Review : Air France Economy – Lyon – Paris-Orly, Bombardier CRJ1000 (operated by HOP!)

De retour de notre mariage, nous voici revenus à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry pour notre retour vers Paris. Un vol sans histoire.

Enregistrement

Nous nous enregistrons en ligne 30 heures avant le départ, et le rang 2 m’est attribué. Impossible de se repositionner au rang 1, rien de disponible avant le rang 9. Très bien.

Expérience au sol

(Photos prises à une autre occasion, NDLR)

Nous arrivons à l’aéroport et rendons notre véhicule à l’agence Hertz de l’aéroport Saint-Exupéry.

Une navette dessert les loueurs pour emmener les passagers aux terminaux 1 et 2.

Une fois arrivé au terminal 2, il faut rejoindre les départs puis la sécurité puisque nous n’avons aucun bagage à enregistrer.

Quelques embouteillages pour l’enregistrement, que nous n’avons pas eu à utiliser cette fois-ci

La sécurité est passé en un éclair grace au Fast Track très efficace (avec un personnel adorable).

Le Fast Track est désormais ouvert aux clients SkyPriority à Lyon Saint-Exupéry
Le cheminement vers le salon Air France est bien balisé

Nous rejoignons le salon, cette fois-ci ouvert contrairement à la dernière fois.

Le Saint-Graal du voyageur fréquent

L’accueil est très timide et nous nous installons.

L’accueil et la presse du jour
La décoration plutôt réussie de l’espace
L’espace de restauration est plutôt réussi
Les espaces de lounging sont néanmoins assez restreints

Encore une fois, je n’ai pas d’accueil particulier malgré mon statut Club 2000 alors que j’ai théoriquement accès à l’espace réservé d’après le panonceau…

Je n’ai pas eu accès à l’espace qui m’était pourtant réservé…

La prestation est minimale. Seule de la bière est servie en alcool, le service se fait dans des godets en carton ou en plastique, et l’offre de snacks est minimale, limités à des bretzels et biscuits en sachet et à un cake citron.

https://flic.kr/p/2d2SH8k
Les buffets sont situés sur la gauche du salon
L’offre de petit-déjeuner est minimaliste, mais a le mérite d’exister
Le reste du catering fait peine à voir

Les espaces sont néanmoins plutôt agréables, le jour et la nuit par rapport au patio qui existait auparavant…

Bon point : des toilettes sont disponibles dans le salon

Embarquement

Le vol étant opéré par un Regional Jet, il se fait à Lyon à partir des portes S et U. Nous nous rendons donc dans cette jetée d’embarquement 5 minutes avant le début théorique pour nous laisser le temps d’atteindre la porte.

Nous arrivons en porte à l’heure théorique d’embarquement, mais celui-ci n’a pas encore débuté… Les passagers du vols d’apport débarquent à peine et attendent encore leur bagage cabine sur le tarmac.

https://flic.kr/p/2gFCwNF
Embarquement (presque) immédiat pour Paris-Orly

L’embarquement débute quelques minutes plus tard avec un strict respect des priorités, et un tag de récupération est apposé sur la valise pour la récupérer au pied de l’avion à l’arrivée.

Cabine et accueil

L’accueil est cordial mais pas chaleureux et nous rejoignons nos sièges. L’embarquement se déroule sans encombre et nous repoussons 15 minutes après l’heure prévue.

Service et catering

Le service débute peu après le décollage, avec le protocole domestique standard. Je choisis du vin rouge et il est malheureusement servi frais… Il se boira quand même. Je déclinerai les snacks.

Toujours un petit verre pour accompagner un bon report

Arrivée et débarquement

L’arrivée se fera (évidemment) au large après un long roulage sur les taxiways d’Orly. Le débarquement tardera en raison d’un grand nombre de bagages cabine à débarquer de la soute.

Conclusion

Un vol banal, mais marqué par les difficultés opérationnelles de la compagnie qui dégradent peu à peu l’expérience des voyageurs.

Air France Economy - Lyon - Paris-Orly, Bombardier CRJ1000 (operated by HOP!)

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Bof

Un vol banal, mais marqué par les difficultés opérationnelles de la compagnie qui dégradent peu à peu l’expérience des voyageurs.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,327FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,296SuiveursSuivre
131AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.