La créativité sans limite des hotels pour inventer des suppléments qui gonfleront le prix de votre chambre

Les hôtels ajoutent souvent des suppléments obligatoires dont vous n’étiez pas informés au prix de votre chambre pour faire grimper l’addition de votre séjour. Si certains sont, malheureusement, rentrés dans les moeurs, d’autres très surprenants montrent la créativité et la cupidité de certains hôteliers.

Les « hotel fees« , plaie de l’industrie hôtelière

On vous a déjà parlé de la pratique des hotel fees, ces suppléments obligatoires dont vous n’êtes pas informés lors de la réservation et qui peuvent faire grimper votre note finale de manière dramatique et que nous trouvons proprement scandaleux. Certaines chaines comme Marriott ont d’ailleurs été condamnées pour cette pratique mais le résultat n’est guère plus satisfaisant : les hôtels doivent désormais les afficher au moment de la réservation alors que nous pensons qu’ils n’ont aucune raison d’être et devraient simplement être supprimés. Mais attention : visiblement cela ne concerne que Marriott qui a été condamné pour cette pratique, rien ne dit que les autres chaines feront de même tant qu’elles n’auront pas été condamnées à leur tour.

Cet article est surtout l’occasion de lister les différents « fees » ou suppléments dont nous avons eu à connaitre par notre expérience ou par d’autres voyageurs afin que vous puissiez réaliser le niveau de créativité, de mauvaise fois et de cupidité dont sont capables les hôteliers dans le cadre de cette pratique nauséabonde.

Best of des pratiques nauséabondes en termes de suppléments obligatoires

Resort fee

Celui là on y est tellement habitué que, comme un poison qu’on nous a inoculé à petite dose pendant des années, on ne le sent même plus passer.

Le principe est simple : vous faire payer un supplément en raison des infrastructures que l’hôtel met à votre disposition. Piscine, spa, salle de sport, plage… Bien sur vous n’avez pas le choix : ça n’est pas dans le prix de la chambre mais une fois sur place on vous applique un supplément quotidien obligatoire qui peut se chiffrer à plusieurs dizaines d’euros, voire dépasser la centaine !

Finalement logique non ?

Mais pourquoi quand je vais dans un hôtel à New York la piscine est gratuite mais payante dans un resort à Miami ? Parce qu’on me prend pour un pigeon.

Le supplément de destination

Un terme qui ne veut absolument rien dire mais qui est un peu à l’hôtellerie conventionnelle ce que le resort fee est aux resorts. En gros « on va vous donner divers avantages, vous en profiterez ou non, vous les vouliez ou non, mais vous allez payer pour« .

Cela inclut des choses comme une boisson de bienvenue, des réductions sur les soins au spa ou les repas dans les restaurants (oui…vous payez un supplément qui vous donne doit à des réductions), des bouteilles d’eau gratuites dans votre chambre (mais une ou deux par jour, pas plus), des réductions dans des commerces partenaires…

Supplément saisonnier

Vous payez déjà un hotel/resort/destination fee ? Oui mais en haute saison on ajoute un supplément haute saison à tout cela.

Supplément dommages

Là on vous fait payer un supplément qui fait que, si vous causez des dommages à votre chambre, on ne vous les fera pas payer en plus (enfin dans une certaine limite, il ne faut pas exagérer). Bien sûr si vous n’en causez pas on ne vous remboursera pas.

Supplément frigo

Vous avez acheté une bouteille d’eau dehors et vous voulez la refroidir dans le frigo de votre chambre ? C’est payant !

Supplément pour check-in anticipé

Normalement vous devez arriver à l’hôtel à partir d’une certaine heure. Vous arrivez plus tôt ? Et bien vous devrez payer un supplément.

Je serai tenté de dire que si la chambre est prête elle est prête sinon le client attend, mais non. Si elle est prête et que vous arrivez en avance vous payez quand même !

Certains appliquent même le « early check-in fee » si la chambre n’est pas prête pour vous dissuader d’arriver tôt et encombrer la réception alors que ceux qui partent font leur checkout.

Frais pour courrier et colis

Lors de longs voyages ou de voyages d’affaires on peut être amenés à se faire envoyer du courrier à l’hôtel. Heureusement c’est de moins en moins courant depuis de nombreuses années avec le développement de l’email et des moyens de communication digitaux.

Par contre la livraison de colis, elle, a le vent en poupe et on peut tous comprendre pourquoi, lors d’un voyage, on peut avoir besoin d’une livraison amazon urgente.

Courier ou colis, peu importe : on vous fera payer le fait que quelque chose soit déposé pour vous à la réception. Bien sûr on ne l’amènera pas à votre chambre, ce sera à vous d’aller le retirer.

Supplément pour engagement historique

Notre hôtel est un bâtiment historique et nous tenons à le préserver, donc vous allez payer un supplément pour ça. Qu’est ce que cela comprend ? Rien à voir avec la préservation du bâtiment, c’est un destination fee comme un autre. Mais comme dans l’hôtel en question les destination fees sont offertes aux membres du programme de fidélité et pas aux aux autres, changer le nom permet également de faire payer les clients fidèles.

Supplément pour occupant supplémentaire

Vous pouvez avoir un enfant gratuitement dans votre chambre mais si vous voulez un troisième adulte dans une chambre prévue pour deux vous aurez à payer un supplément.

La chambre sera-t-elle plus grande ? Non. Un lit de plus ? Non, vous vous débrouillerez avec vos deux queen size. Le ménage sera plus compliqué ? Non plus.

Supplément Wifi

Oui nous sommes en 2023 et le wifi est gratuit à peu près partout sauf dans les hôtels. En 2005 je comprenait ça, plus aujourd’hui.

La raison ? Une simple histoire de dévaluation des programmes de fidélité ! En faisant payer le wifi à tout le monde et l’offrant aux membres du programme de fidélité (peu importe leur statut) on donne leur donne un bénéfice qui ne coûte rien (vu le que wifi est là) mais comme on le fait payer aux autres c’est un bénéfice pour le client fidélisé.

Supplément parking

Certains hôtels ne vous facturent pas le parking, d’autre oui et à des prix souvent prohibitifs. Et s’y ajoute l’obligation de donner, en plus, un pourboire au vallet parking, la personne qui s’occupe de votre voiture.

Supplément salle de sport

Parfois on vous fera payer l’accès à la salle de sport et parfois même en plus du resort fee !

Supplément pourboire pour le ménage

Il est des pays ou le pourboire est la norme. Mais que vous donniez ou non un pourboire à la femme de ménage, certains hôtels l’ajouteront automatiquement à votre note et ça montera parfois jusqu’à 10% du prix de la chambre.

Quant à savoir si la femme de ménage en verra la couleur…

Pourboire spa

Bien sûr si vous faites un traitement au spa de l’hôtel vous le payez. Mais parfois, comme pour le ménage, vous retrouverez le pourboire sur votre note, que vous en ayez donné un ou pas.

Supplément téléphone

Avec la généralisation du téléphone mobile et du wifi on finit par oublier celui-là. Mais des hôtels vous font payer un supplément en plus du prix de la conversation téléphonique !

A moins d’y être contraints, ne téléphonez jamais depuis votre chambre d’hôtel.

Et je suis sûr qu’on a raté quelques pépites !

Une pratique heureusement localisée

Heureusement pour nous ces pratiques ont principalement cours en Amérique du Nord, et spécialement aux USA, un pays où de toute manière l’industrie hôtelière a depuis longtemps oublié la signification du mot hospitalité (qui est pourtant le nom de ce secteur d’activité), où le service est certainement parmi les pires au monde et où l’orientation client a disparu depuis belle lurette.

Pour mémoire cela représente 1 milliard de dollars par an ! Et si vous voulez savoir, avant de réserver, si vous risquez une mauvaise surprise au moment de régler votre note, cette application liste les différents fees de chaque hôtel.

Conclusion

Quant il s’agit de faire les poches du client et le prendre pour un imbécile, les hôtels nord americains font preuve d’un savoir faire qu’on aimerait davantage les voir mettre à profit au service de l’expérience client. C’était juste un rapide aperçu de quoi certains sont capables, pour des montants qui peuvent parfois dépasser les 150 euros la nuit voire dépasser le prix de la chambre !

Malheureusement la pratique n’est pas prête de disparaitre et s’il devient difficile de cacher ces suppléments obligatoires au moment de la réservation comme cela était le cas jusqu’à présent leur suppression pure et simple n’est pas à l’ordre du jour.

Franchement, si vous voulez de beaux hôtels et du service, l’Asie c’est beaucoup mieux.

Et vous ? Vous avez déjà eu des surprises de ce genre au moment de régler la note à la fin de votre séjour ?

Image : resort fee de Rawpixel.com via shutterstock

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents