Review : Courtyard Marriott Siem Reap Resort

Bertrand ayant récemment séjourné au Meridien Siem Reap lors d’un précédent séjour au Cambodge, je décidai de réserver dans ce nouvel hôtel qu’est le Courtyard Siem Reap Resort, ouvert début 2018, qui offrait d’excellents tarifs en cette période de Noël traditionnellement très coûteuse car assurant un afflux massif de vacanciers. Malgré quelques erreurs de jeunesse dont je vous parlerai dans cette revue, ce séjour fut très bon, et l’hospitalité traditionnelle des cambodgiens était reflétée parfaitement.

Retour sur ce séjour excellent au milieu de vacances de rêve…

Réservation

J’ai procédé à la réservation de ce séjour directement depuis le site SPG, qui propose désormais les ex-établissements Marriott à la réservation depuis son site. Comme très souvent, j’utilise le code Corporate de mon entreprise, qui me permet d’associer tarifs excellents et flexibilité maximale.

Réservation sans accrocs pour $85++ comme on dit en Asie, « ++ » signifiant + taxes + service, soit $102 en tarif TTC.

Notez qu’au Cambodge, la quasi-totalité des biens et services se paient en dollars US, la monnaie locale, les riels, étant trop volatile.

Arrivée

Ne recevant aucun message de l’hôtel concernant la possibilité de réservation d’un transfert depuis l’aéroport, je contacte proactivement mon ambassadeur Starwood pour lui demander de voir avec l’hôtel pour la réservation d’un transfert depuis l’aéroport, pour lequel je reçois la confirmation quelques heures plus tard, pour $19++.

Quelques jours avant mon arrivée et pendant mon séjour au W Bangkok (excellent également, revue ici), le directeur de l’hôtel m’envoie un message pour me souhaiter la bienvenue, préciser les bénéfices Platinum (les Ambassador reçoivent les mêmes) et m’indiquer mon surclassement dans une suite Courtyard. Excellent ! J’en profite également pour réserver le transfert retour.A notre arrivée à l’aéroport de Siem Reap, un chauffeur de l’hôtel nous attendait effectivement avec un panonceau à notre nom, et le trajet vers l’hôtel a pris environ 15 à 20 minutes.

Le lobby est très réussi

Il est à noter que l’établissement n’est pas situé dans le centre ville de Siem Reap contrairement au Raffles, au Sofitel ou au Méridien, mais sur la route qui mène directement à l’aéroport. Le centre-ville est néanmoins à 10 minutes de Tuk Tuk.

Toujours un subtil mélange en tradition et modernité en Asie

Nous sommes accueillis par le concierge de garde et escortés vers les guichets d’enregistrement.

N’oublions pas que, malgré la chaleur, c’est Noël !

Une boisson d’accueil et des oshiboris froids nous sont amenés.

Les formalités prennent un peu de temps, on voit encore un manque d’habitude du staff à accueillir les passagers fidélisés.

La réceptionniste nous escortera jusqu’à notre suite, située au 3ème étage de l’établissement, et nos bagages seront livrés quelques minutes après.

Notez que ceci est un Resort Courtyard : certains bénéfices ne sont pas disponibles, comme le petit-déjeuner offert. Cependant, les vouchers de $10 par personne et par jour couvrent quasi entièrement ce coût.

Chambre

La suite assignée était située au 3ème étage de l’établissement.

L’hôtel étant construit « à l’américaine », c’est à dire sur un nombre d’étages faible mais une surface importante, la distance depuis les ascenseurs jusqu’à notre suite était très longue.

Courtyard Suite
Les couloirs sont très, très spacieux
Courtyard Suite
Et deviennent plus cosy, grâce au bois clair, à l’approche des chambres

La Suite Courtyard était très spacieuse, sans doute trop d’ailleurs au vu du volume de mobilier disponible

L’entrée débouche sur la pièce principale. Celle-ci possède sa propre salle d’eau.

Courtyard Suite
La salle d’eau séparée permet de recevoir sans que vos invités n’aient à utiliser votre salle de bains
Courtyard Suite
Le lavabo très pratique dans la salle d’eau de la pièce à vivre

Elle est constituée d’un espace salon avec un grand canapé, mais aussi d’une table pour dîner (on aurait pu attendre une table basse, plus adaptée à la configuration de la pièce), et donne accès au grand balcon qui surplombe la piscine.

Courtyard Suite
L’espace cuisine est bien équipé et assez agréable
Courtyard Suite
Le reste de la pièce est quand même un peu vide

Cette pièce à vivre dispose également d’un bureau qui possède toute la connectique, et d’un espace cuisine avec mini bar, bouilloire et machine à expresso.

Cette pièce est séparée de la chambre à proprement parler par une porte coulissante.La chambre est très spacieuse. Elle dispose d’un dressing de belle taille, et d’une salle de bains complète bien équipée, avec WC, douche et bain. On peut regretter la présence d’une seule vasque et la faible qualité des produits proposés, mais nous sommes dans un Courtyard faut-il le rappeler…

Courtyard Suite
L’espace bagages dans le dressing
Courtyard Suite
Dommage de ne pas avoir utilisé cet espace pour y mettre une double vasque
Courtyard Suite
Très belle baignoire, avec vue sur la chambre
Courtyard Suite
Une vaste douche vient compléter la baignoire (non non, les toilettes ne sont pas dans la douche, c’est un reflet)

Le lit est plutôt confortable, la méridienne très agréable. Là aussi, il est possible d’accéder au grand balcon qui surplombe la piscine.

Courtyard Suite
Le lit plutôt confortable
Courtyard Suite
Le téléviseur est de taille réduite… Mais vient-on vraiment à Angkor pour regarder la TV ?

Notons que la musique qui anime la piscine commence très tôt, vers 7h30 du matin. Vraiment pas adapté aux vacances !

Pour finir, la visite en vidéo :

Équipements de l’hôtel

Ouvert il y a moins d’un an, l’hôtel est très bien équipé pour un hôtel half service tel qu’un Courtyard.

Une grande piscine et des jeux d’eau sont au centre du bâtiment, entourés par les chambres.

L’hôtel dispose d’un spa, récemment ouvert, mais dont nous n’avons pas profité, préférant privilégier les visites et nous réservant pour la Thaïlande pour les massages. L’accueil est cependant très bons, et les prix raisonnables toutes proportions gardées (il s’agit quand même d’un hôtel 5 étoiles).

Panneau censé attirer les clients vers le spa

L’hôtel dispose d’une salle de fitness, située au 1er étage de l’établissement, et que je n’ai pas eu l’occasion de visiter.

Restauration

L’établissement possède un bar et deux restaurants. Le bar, appelé confusément « The lounge » n’est absolument pas un salon pour les membres Platinum et occupants des chambres Executive et Suites, mais le bar du lobby et de la piscine. Nous ne l’avons pas fréquenté.

En revanche, nous avons essayé les deux autres restaurants, qui servent en réalité la même carte, celle du restaurant principal, Lok Lak.

Service du petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est servi au sein du restaurant Lok-La, situé près du lobby de l’hôtel et de la piscine. Certaines tables sont mêmes placées à l’extérieur pour les amateurs.

Les boissons chaudes sont servies directement à table

Nous sommes accueillis, et placés après que la réceptionniste nous ait placé dans la salle et pris nos coupons de réduction. Le personnel fait très attention à préserver le calme dans la salle, et les groupes sont placés stratégiquement dans des endroits différents des clients individuels (et à plus forte valeur ajoutée).

L’hôtel fait tout pour ne pas que les groupes se mêlent aux clients directs

Le buffet est d’excellente qualité. Il propose des produits locaux (différents riz sautés cambodgiens chaque matin par exemple) et asiatiques (diverses soupes totalement personnalisables et cuisinées devant soi), une offre anglo-américaine avec oeufs cuisinés à la demande, du bacon bien grillé, divers légumes sautés, et un large assortiment de charcuteries et de fromages (de qualité acceptable vu le pays dans lequel nous sommes).

Difficile de trouver de la charcuterie de bonne qualité au Cambodge, mais un bel effort de présentation est fait
L’éternelle salade à construire soi-même
Le buffet chaud est parfaitement tenu…
… Et la diversité permet de varier les plaisirs chaque matin
Gras, mais bon
Les chefs cuisineront tous ce que vous souhaiterez
De quoi répondre aux exigences de la clientèle chinoise
La section soupes est aussi très populaire
Même le sucré a son chef !

Côté pains et viennoiseries, le passage des français a laissé quelques traces au vu de la qualité des pains et viennoiseries, avec du pain sans gluten également disponible.

Un premier jet de viennoiseries est proposé

Un bel assortiment de fruits coupés est également disponible, divers yaourts dont un yaourt coco à tomber parterre, et des glaces. Belle diversité et une tenue du buffet irréprochable.

Refills proactifs de cafés, et débarrassages constants.

Service du déjeuner – Lak Lok

Nous avons déjeuné tardivement l’un des midis de notre séjour, après une balade dans Siem Reap.

Nous sommes arrivés vers 15h alors et étions les seuls clients. Nous avons été accueillis immédiatement et placés dans la salle. La carte est assez variée et possède des options locales et internationales. Notons le prix du boeuf, prohibitif, mais comme partout au Cambodge.

Le service est évidemment parfait et attentionné. La serveuse parlait un anglais parfait.

Le plat servi au restaurant le midi

Nous avons commandé un riz sauté et un filet de boeuf, tous deux excellents. Les glaces, les mêmes qu’au petit-déjeuner, sont également excellentes.

Service du dîner – The Upper Deck

Nous avons dîné un soir sur le rooftop de l’hôtel, chose assez rare à Siem Reap, et qui offre un panorama inédit sur la vallée d’Angkor. Après avoir assisté au coucher du soleil un cocktail à la main, nous avons dîné sur place. La carte offerte est exactement celle du restaurant principal. Le service est un peu plus lent, mais cela s’explique aisément par le fait que le rooftop est mal éclairé, et que les plats doivent être élaborés dans la cuisine principale.

La très agréable terrasse en rooftop

Nous avons néanmoins passé un excellent moment.

Room Service

C’est la le point faible, et la limite d’un half-service hotel : le room service est peu efficace, pas disponible 24h/24, et surtout le personnel a du mal à comprendre les requêtes par téléphone, ce qui s’est traduit par 4 coups de fil, une visite du serveur dans ma chambre, tout ça pour un steak saignant arrivé 45 minutes plus tard… On a déjà vu plus efficace, et on mettra cela sur l’inexpérience du staff.

Départ

Nous avions réservé une voiture pour nous emmener à l’aéroport le jour de notre départ. De manière surprenante, le service de petit-déjeuner était déjà opérant à 6h du matin, et nous avons pu nous restaurer avant de partir.

Les formalités de départ ont été simples, aucune erreur sur la facture, et sommes partis pour l’aéroport légèrement après l’heure prévue.

Conclusion

Cet hôtel est très confortable, surtout pour le prix payé, moins de $90 la nuit en pleine saison. Certains, sur FlyerTalk, le compareraient à la qualité d’un JW Marriott… Si c’est le cas, alors les JW Marriott ont loupé quelque chose. Le hard product est vraiment très beau certes, mais en termes de service, si nous sommes bien en Asie, cela reste incomparable par rapport à ce que vous trouvez dans les hôtels Full Service.
Aussi, considérez le fait qu’il n’est pas exactement dans le centre de Siem Reap, mais à 10 minutes en Tuk Tuk.

Courtyard Marriott Siem Reap Resort

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Excellent

Cet hôtel est très confortable, surtout pour le prix payé, moins de $90 la nuit en pleine saison. Certains, sur FlyerTalk, le compareraient à la qualité d’un JW Marriott… Si c’est le cas, alors les JW Marriott ont loupé quelque chose. Le hard product est vraiment très beau certes, mais en termes de service, si nous sommes bien en Asie, cela reste incomparable par rapport à ce que vous trouvez dans les hôtels Full Service. Aussi, considérez le fait qu’il n’est pas exactement dans le centre de Siem Reap, mais à 10 minutes en Tuk Tuk. Si vous voulez des hôtels plus centraux, le Raffles, le Sofitel et Le Méridien sont de meilleures options.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,328FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,287SuiveursSuivre
119AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.