Review : Renaissance Amsterdam

Dans le cadre d’un séjour hivernal dans la capitale batave, nous avons séjourné au Renaissance Amsterdam, situé en plein coeur d’Amsterdam.

Un séjour pas vraiment à la hauteur de nos attentes.

Réservation

Lorsque l’on réserve une chambre d’hôtel sur Internet, deux seuls éléments permettent de choisir : les photos sur le site de l’hôtel d’une part, et les revues des voyageurs d’autre part. Quand les deux, pourtant alléchants dans ce cas, concordent, il y a un problème… Et ce problème, c’est de savoir qui a fait les revues et les photos…

En tous cas, ces deux éléments, ainsi que le prix raisonnable nous ont poussé à choisir cet hôtel parmi les différentes options chez Marriott pour ce week-end en amoureux, malgré mon expérience très positive au Sheraton Amsterdam Schiphol. Erreur !

Arrivée

Je suis arrivé en avion depuis Paris, pour rejoindre ma femme qui était déjà à Amsterdam pour des raisons professionnelles, et qui dormait au Sheraton justement. Comme nous adorons tous les deux les grillades et que le restaurant du Sheraton est spécialisé dans ce domaine, nous nous retrouvons là bas et dînerons avant de nous rendre dans le centre et de rejoindre le Renaissance.

IMG_6354
Façade de l’hôtel assez charmante

Nous arrivons donc à l’hôtel à pied depuis la gare d’Amsterdam Central (10 minutes maximum) et attendons quelques minutes avant d’être pris en charge.

Le check-in sera fait rapidement, mais il n’est fait aucunement mention de mon statut. Je comprends ici que je n’aurais pas beaucoup de bénéfices. Je demande (sans que cela me soit proposé) à bénéficier du petit-déjeuner comme bénéfice Ambassador et m’enquiert du Club Lounge. Dans le regard du réceptionniste, je sens que j’ai posé une question saugrenue. Mais après vérification, il m’indique sa localisation et nous remet nos clés de chambre.

IMG_6347
Les couloirs sont déjà décorés pour Noël

Chambre

La chambre attribuée est située dans l’un des niveaux inférieurs de l’hôtel. Ce que l’on peut dire c’est que c’est vraiment une chambre standard

L’entrée est assez étriquée et donne sur la salle de bains qui est… d’un autre âge ! Et qui plus est, pas nettoyée correctement.

IMG_6330
Difficile de faire plus petit comme salle de bains
IMG_6331
La douche et son rideau sont vraiment ignobles
IMG_6333
Et le rideau mériterait grandement d’être changé

La chambre, elle, est également étriquée et basse de plafond. Le lit est plutôt confortable, mais nous n’avons pas beaucoup de place pour tourner autour.

IMG_6327
Le lit king size, très confortable

Les fenêtres sont petites, l’ensemble est très sombre. Pas très agréable pour un week-end hivernal.

IMG_6329
La décoration n’est pas si horrible, mais la vieille moquette gâche tout

Une prestation de bienvenue avec des chocolats et une bouteille de vin rouge a été déposée à notre attention.

IMG_6388
Une prestation de bienvenue pourtant complète et qui tranche avec le niveau de service dans le reste de l’établissement

La courte visite en vidéo :

Équipements de l’hôtel

Spa et fitness

L’hôtel ne possède pas de spa, mais une grande salle de fitness au rez-de-chaussée.

IMG_6390
L’entrée de la salle de fitness
IMG_6391
L’espace est plutôt luxueux, et cela tranche avec le reste de l’hôtel

Nous n’utiliserons pas ces équipements pendant notre séjour.

IMG_6392
La salle est très bien équipée
IMG_6393
… Et pas qu’en équipements pour runners !

Club Lounge

Le club lounge est situé au 1er étage de l’établissement.

IMG_6348
L’entrée du Club Lounge
IMG_6353
Quelques espaces cosy, pris d’assaut au moment des happy hour

Nous n’y serons pas allés à des heures de repas, mais l’espace est assez petit et ne donne pas très envie. En journée, boissons chaudes et fraîches sont en libre service.

IMG_6349
L’espace est limité et la moquette est… je n’ai plus de mots
IMG_6352
La TV est toujours à fond dans les salons des hôtels de chaîne américains
IMG_6350
Les boissons bien gardées au frais
IMG_6351
L’eau est proposée en bouteille et en fontaine… Pourquoi ?

Restauration

Vu le peu d’inventivité du menu, nous ne déjeunerons ni ne dînerons pas au restaurant de l’hôtel.

En revanche, nous y prendrons le petit-déjeuner… Et comment dire… Je pense que le mot « usine » reste le plus approprié ! Un cerbère vérifie si votre petit-déjeuner est inclus. Je ne suis évidemment pas sur la liste des clients Platinum… Puisque je suis Ambassador et qu’il faut aller en page 2.

Mais ce Monsieur préfère nous envoyer à la réception et refaire toute la file d’attente puisqu’il ne nous trouve pas sur la liste. J’insiste et indique que je me ferai enlever la charge du petit-déjeuner sur la facture de toute manière !

On finit par être assis et là, comment dire…

Entre le bruit assourdissant et le buffet quasiment vide (il restait pourtant une bonne heure sur la plage de petit-déjeuner), vous n’avez pas envie de rester longtemps !

IMG_6334
Les oeufs brouillés étaient de piètre qualité
IMG_6338
Les haricots et leurs dégoulinures, bon appétit bien sûr !
IMG_6336
Le bacon marine depuis plus de 4h dans cette cloche
IMG_6335
Les saucisses ont même eu le temps d’accrocher au plat
IMG_6337
Le reste du buffet chaud, quasi vide
IMG_6341
On se demande bien ce que fait une soupe de champignons au petit-déjeuner ? A moins que cela soit du oatmeal ?
IMG_6339
Les gaufres sont toutes desséchées
IMG_6340
Ces petits pancakes n’étaient pas mauvais
IMG_6346
La sélection de cold cuts, bien que bien présentée, est d’assez mauvaise qualité
IMG_6345
Seul l’excellent saumon (pris d’assaut à chaque refill) aura grâce à mes yeux
IMG_6343
L’excellent pain rattrape un peu les choses
IMG_6342
Le buffet de viennoiseries, presque vide
IMG_6344
Les jus, peu qualitatifs (et certainement pas frais)

Les mets cuisinés sont pourtant bons, mais encore une fois le service néerlandais a frappé !

Départ

Nous bénéficierons du late check-out et rejoindrons Schiphol en fin d’après-midi pour notre vol de retour. Les formalités de départ s’effectueront sans encombre, puisque sans interaction avec le Mobile Check-out.

Conclusion

Des chambres à l’américaine et un service à la sauce batave.

Renaissance Amsterdam

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Nul

Des chambres à l’américaine et un service à la sauce batave.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,328FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,287SuiveursSuivre
119AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.