Review : W Bali, Marvelous Villa

Le W Bali n’est pas a proprement parler une découverte puisque j’en avais déjà fait une longue revue l’an dernier. J’y suis retourné dernièrement et j’en ai profité pour essayer une de leurs villas qui est, de fait, le seul point de nouveauté sur lequel je vais m’attarder ici.

Réservation

Comme d’habitude j’ai réservé par l’application Marriott pour m’assurer de la garantie du meilleur prix.

Localisation du W Bali

Le W Bali est localisé à Seminyak, sur la côte ouest de l’île. Contrairement aux hôtels de Nusa Dua comme le St Regis Bali par exemple, il est donc “dans la ville” même s’il en est isolé “visuellement” pour le plus grand confort des clients. Mais on peut depuis l’hôtel aller à pied faire la tournée des bars et des restaurants et ne pas y vivre cloitré ou trop dépendre des taxis.

Conséquence, par rapport à Nusa Dua desservie depuis peu par un pont au dessus de la baie depuis l’aéroport, les trajets vers Seminyak depuis l’aéroport peuvent être très longs.

Arrivée et Check In au W Bali

C’est une voiture du St Regis où je séjournais précédemment qui m’a emmené à l’hôtel étant donné que les transferts étaient compris dans le prix de la chambre.

IMG_2216
IMG_2217

Les clients séjournant en villa ont droit à un check-in différent de ceux qui séjournent dans le bâtiment principal.

IMG_2222

J’ai fait mon checkin sur l’application mobile mais ça n’empêche pas l’agent à qui j’ai affaire de se perdre dans la paperasse alors que normalement tout est sensé être prêt. Heureusement une boisson de bienvenue me fait passer le temps. Je suis en avance par rapport à l’heure normale donc logiquement ma villa n’est pas prête. Connaissant les taux d’occupation du W Bali il aurait été surprenant qu’ils aient une villa de disponible en avance.

On me dit donc de profiter des installations de l’hôtel et qu’on me préviendrait quand ma chambre serait prête. Par contre je crois que l’agent s’est un peu pris les pieds dans son process : il ne me donne pas mon numero de chambre donc techniquement parlant pas de wifi, pas de possibilité de prendre des consommations à facturer sur ma chambre…. un joli petit bug.

Je m’installerai donc dans un des confortables canapés du lobby et en profiterai pour travailler un peu, mon Skyroam palliant parfaitement à l’absence de wifi.

Après quasiment 2h d’attentes ma chambre est enfin prête. Ironiquement je l’apprendrai par une alerte automatique de l’application Marriott alors que le message Whatsapp qu’on m’avait promis arrivera 10 minutes plus tard.

Retour donc au comptoir du check-in où je tombe sur une personne différente. En théorie ça devrai aller vite vu que les formalités sont faites et que la clé doit être prête. J’ai d’ailleurs le numéro de ma villa déjà renseigné dans l’application. Mais il faudra encore 5 minutes à faire je ne sais quoi sur son écran et à se perdre dans la paperasse pour qu’enfin je récupère ma clé et qu’un buggy m’amène à ma villa.

IMG_2387

La Villa du W Bali

Au W Bali le produit roi c’est la villa : il y en a près de 90 je crois ! Villa à une, deux, trois chambres, il y en a pour tous les besoins.

IMG_2390

Une fois la porte passée on arrive dans une cour intérieure où l’on trouve bien entendu une piscine.

IMG_2272
IMG_2392
IMG_2396

Lorsqu’on rendre on tombe directement sur la chambre.

IMG_2249

Elle est confortable, spacieuse et il n’y a pas de faute de gout dans la décoration (parfois chez W on est à la limite du “too much”.)

IMG_2249

Et non ça n’est pas une pub pour Cetelem !

La literie est de qualité et très confortable comme toujours chez W.

Il y a un coin salon très agréable.

IMG_2250

Derrière le lit le bureau.

IMG_2251

Puis on passe à la gigantesque salle de bain…avec vue sur la cour.

IMG_2252
IMG_2253

IMG_2254

On a une très grande penderie, très pratique.

IMG_2256

Comme d’habitude les produits Bliss sont au rendez vous….pour une dernière fois car ils seront prochainement remplacé par la chaine par des produits Momo. Si je n’ai pas essayé ces derniers ils est sûr que les Bliss me manqueront.

IMG_2255

Et pour finir la douche.

IMG_2258

L’ensemble est joli, pas surchargé, lumineux, confortable et de bon goût.

Dans la chambre à mon arrivée une des excellentes playlist W tournait sur la platine CD. L’excellente sono Bose permet d’ailleurs de sonoriser aussi l’espace au bord de la piscine.

Dernière remarque : en me glissant dans la piscine je me suis étonné de trouver l’eau beaucoup plus fraiche qu’au St Regis. Un salarié de l’hôtel me donnera la réponse plus tard : le St Regis chauffe ses piscines, pas le W.

Et pour finir la visite en vidéo.

Pour le reste rien n’a changé par rapport à mon précédent article sur le W Bali que je vous invite à relire.

J’ai aussi re-testé les deux restaurants de l’hôtel, ce qui a donné lieu à deux reviews : pour le Starfish Bloo et le Fire.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,327FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,289SuiveursSuivre
128AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.