American Airlines Domestic First, Charlotte – Boston Logan, Airbus A321 : Embarquement bordélique mais vol solide

Après un court séjour au salon, je pars embarquer pour mon dernier vol de la journée pour Boston Logan.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetDéplacement professionnel à Orlando
2SalonAmerican Airlines Admirals Club, Boston Logan
3VolAmerican Airlines Domestic First, Boston Logan – Miami International, Boeing 737-800
4SalonAmerican Airlines Flagship First Lounge, Miami International
5VolAmerican Airlines Domestic First, Miami International – Orlando International, Boeing 737-800
6HôtelJW Marriott Orlando Bonnet Creek
7VolAmerican Airlines Domestic First, Orlando International – Charlotte, Boeing 737 MAX 8
8SalonAmerican Airlines Admirals Club, Charlotte Portes C
9VolAmerican Airlines Domestic First, Charlotte – Boston Logan, Airbus A321
L’itinéraire du jour

Embarquement

Lors de mon passage au salon, l’heure de départ du vol a été repoussé plusieurs fois, de 10 minutes en 10 minutes, jusqu’à atteindre un retard au départ de près de 40 minutes.

IMG_4157

J’attends l’arrivée de la notification de début d’embarquement sur mon téléphone pour commencer à m’y rendre.

Néanmoins, c’est un véritable zoo lorsque j’arrive en porte et tous les groupes d’embarquement se précipitent pour embarquer au départ… Bref, plus un embarquement à l’européenne qu’à l’américaine.

Cabine et accueil

L’accueil est assez froid lorsque je pénètre dans cette cabine Domestic First de 20 sièges recliners disposés en 2-2.

IMG_4158

Je serai au 4ème rang pour ce vol. Il n’y aura pas de boisson de bienvenue avant le décollage. L’embarquement prendra beaucoup de temps, et le roulage sera long.

IMG_4159
IMG_4161

Service et catering

Le service commence une vingtaine de minutes après le décollage.

IMG_4162
IMG_4165

Je prendrai un double Jack Daniels on the rocks et quelques snacks pour passer le temps d’ici la fin du vol.

IMG_4163

Arrivée et débarquement

Nous arriverons en porte avec une 50aine de minutes de retard, mais je serai rapidement chez moi grâce à la Silver Line.

IMG_4169
IMG_4170
IMG_4171
IMG_4172

Conclusion

Un vol sans histoire, mais l’accumulation des retards et annulations rend la vie pénible avec American cet été.

American Airlines Domestic First, Charlotte - Boston Logan, Airbus A321 : Embarquement bordélique mais vol solide

Siège et cabine
Catering
Service
Ponctualité
Rapport Expérience / Prix

Bien

Un vol sans histoire, mais l’accumulation des retards et annulations rend la vie pénible avec American cet été.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
938SuiveursSuivre
11SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents