Pourquoi il ne faut pas rester assis trop longtemps en avion ?

En avion on vous recommande de rester assis et attachés pendant tout le voyage. Pour autant sur les longs courriers vous verrez souvent dans le magazine de bord ou dans les programmes de divertissement en vol des conseils de geste à effectuer même assis…Et vous avez sûrement entendu des gens dire qu’il fallait se lever ou marcher régulièrement. On vous explique pourquoi.

Le risque de thrombose en avion

La thrombose (ou phlébite) veineuse consiste en la formation d’un caillot de sang dans une veine, le plus souvent au niveau des membres inférieurs. Si dans le meilleur des cas le caillot peut disparaitre de lui même, il peut également remonter jusqu’au poumon et provoquer une embolie pulmonaire qui peut engager le pronostic vital du passager.

La cause de la formation du caillot n’est pas du tout spécifique au transport aérien : c’est la résultante d’une station assise prolongée où le sang se concentre dans les membres inférieurs (c’est en effet la marche et l’activation des muscles inférieurs qui stimule la remontée du sang vers le cœur).

Cela concerne donc aussi bien de travailleur sédentaire qui passe des heures assis au bureau et se remet assis dans son canapé dès qu’il rentre chez lui et davantage les situations ou la situation assise est contrainte : voyage en train, en voiture et, donc, en avion.

L’avion : un facteur aggravant

Mais le transport aérien comporte des facteurs aggravants. La faible pression due à l’altitude (malgré la pressurisation de la cabine la pression est la même que si vous étiez à 2400m d’altitude) diminue la concentration en oxygène dans le sang et la déshydratation due à la faible humidité de la cabine rendent le sang plus épais, ce qui facilite la formation de caillots.

Comment se rendre compte qu’un caillot se développe ?

Si vous ressentez une douleur, une sensibilité, un gonflement, une chaleur et/ou une rougeur au niveau des jambes pendant un vol, cela peut être le signe d’une thrombose veineuse profonde ou d’un caillot sanguin.

Un autre élément à surveiller est l’apparition d’un essoufflement. Cela peut être un signe qu’un caillot s’est formé dans vos poumons ou s’y est déplacé. Dans ce cas informez le plus vite le personnel de bord.

Comment éviter la formation d’un caillot en avion ?

Buvez beaucoup. De l’eau et des jus de fruit de préférence. L’alcool et même les sodas ne sont pas conseillés.

Ensuite portez des tenues appropriées. Proscrivez les vêtements serrés, surtout au niveau des membres inférieurs, qui vont comprimez vos jambes et les faire gonfler. Idem pour les chaussures qu’on préferera confortable voire qu’on délacera ou enlèvera sur les longs courriers. Les personnes à risque ou désireuses des prendre le maximum de précautions porteront des bas ou chaussettes de contention.

Enfin et surtout ne restez pas immobile. Sur un vol long courrier levez vous et marchez régulièrement d’un bout à l’autre de la cabine. Idéalement on conseille 5 minutes toutes les deux heures. Toutes les heures c’est encore mieux mais plus compliqué.

Vous pouvez également faire des exercices. Parfois le magazine de la compagnie aérienne disponible dans la pochette devant vous en contient quelques uns. Certaines compagnies en diffusent même dans un des programmes disponibles sur le système de divertissement en vol. Sinon en voici quelques uns.

Plane exercises to prevent blood clots

Conclusion ?

Il n’y a pas de statistiques sur le sujet mais on convient que le risque de faire une thrombose en raison d’un voyage ou de l’accumulation des vols est de 1% même si la plupart de temps elle sera sans gravité et que le passager ne s’en rendra même pas contre. Par contre le risque serait 4 fois plus important en l’air qu’au sol.

Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Image : passager en avion de aleks333 via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,278SuiveursSuivre
187AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.