Est-il obligatoire de regarder les consignes de sécurité en avion ?

La question peut sembler farfelue mais certains se la posent : est on obligé de regarder les consignes et démonstrations de sécurité en avion ? Ou, dit autrement, peut-on être sanctionné si on ne le fait pas ?

Le précédent : un couple débarqué par Air New Zealand pour refus de regarder les consignes de sécurité

En fait si la question se pose c’est qu’il existe au moins un précédent. L’an dernier, sur un vol intérieur de Air New Zealand, une passagère assise au niveau d’une issue de secours a continué à lire son livre pendant la diffusion des consignes de sécurité.

L’hôtesse lui a gentiment demandé de bien vouloir y prêter attention mais elle a refusé d’obtempérer.

Résultat : l’appareil est revenu à la porte d’embarquement et elle et son mari ont été débarqués.

Peut être, d’ailleurs, vous aussi, vous est-il arrivé d’être rappelé à l’ordre par le personnel de bord alors que les consignes étaient diffusées et que vous continuiez à écouter de la musique ou lire un livre, mais sans ce que cela aille plus loin.

D’où la question de savoir si regarder les consignes, qu’elles soient en vidéo ou juste expliquées par le personnel de bord est obligatoire ou non.

Rien n’oblige les passagers à suivre les consignes de sécurité

En fouillant dans la réglementation on trouve un certain nombre de textes sur le sujet mais rien quant à une telle obligation.

Ce que dit la réglementation :

  • Les passagers doivent avoir une communication orale des dites consignes avant le décollage en plus de la carte, obligatoire elle aussi, glissée dans la pochette de leur siège.
  • Les sujets devant être obligatoirement abordés lors de ce briefing sont listés de manière explicite.

En dehors de cela rien ne dit comment le brieffing doit avoir lieu et, surtout, que les passagers sont obligés de le suivre avec attention.

Les consignes sont vraiment importantes

Si on revient aux sources du sujet et même si à force vous avez l’impression de connaitre les consignes de sécurité autant que le personnel elles sont vraiment importantes.

Des épisodes récent (les passagers qui évacuent avec leurs bagages à main, qui gonflent leur gilet de sauvetage dans l’appareil et non pas au dehors) montre que leur non respect aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

Alors bien sûr les connaitre ne veut pas dire les respecter mais tout commence par là. De plus selon les compagnies elles peuvent varier légèrement et, surtout, selon les appareils les choses peuvent se passer différemment.

D’ailleurs on peut se demander si les trésors de créativité déployés par les compagnies pour les rendre agréables à regarder ne vont pas à l’encontre de l’objectif poursuivi en amenant le passager à s’intéresser davantage à la forme qu’on fond.

Mais tout cela ne répond pas à notre question et ne justifie pas la décision de l’équipage d’Air New Zealand.

En fait ça n’est pas le refus de regarder les consignes qui a provoqué le débarquement de la passagère et de son mari.

Regarder les consignes de sécurité n’est pas obligatoire, obéir à l’équipage oui !

On pourrait aussi penser qu’elle eu eu droit à ce “traitement” particulier car elle occupait une place aux issues de secours dont on sait que c’est une des places les plus critiques dans la cabine.

Ca n’est sûrement pas cela qui rend obligatoire de visionner les consignes mais c’est peut être la raison qui a poussé l’équipage à se montrer intransigeant.

En fait la réponse est plus simple que cela et est la même qu’à propos de l’incessant débat sur la nécessité de fermer les cache-hublots : peu importe que quelque chose soit rendu ou non obligatoire par la réglementation, à partir du moment où l’équipage l’exige on est obligé d’obtempérer.

Autrement dit si l’équipage juge qu’il faut prêter une certaine attention aux consignes de sécurité car c’est vital en cas d’un éventuel problème et exige des passagers qu’ils le fasse, il est en droit de débarquer quiconque n’obéit pas.

C’est aussi simple que cela.

Regarder les consignes n’est pas obligatoire, obéir aux instructions de l’équipage, à toutes leurs instructions, l’est.

Image : hôtesse expliquant les consignes de sécurité de Svitlana Hulko via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,326FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,288SuiveursSuivre
165AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.