MH370 : que penser de la série de Netflix ?

La série Netflix « MH370 l’avion disparu » pose beaucoup de questions sans apporter de réponses crédibles. Pire, elle s’aventure sans esprit critique sur des pistes des plus contestables.

C’est le 8 mars 2014 que le vol MH370 de Malaysia Airlines a disparu des écrans radar avant de disparaitre plus tard. 9 ans plus tard on n’en guère plus sur ce qui s’est vraiment passé et les débris qui ont été retrouvés sont à ce jour incapables de nous raconter l’histoire de cette tragédie et nous expliquer ce qui s’est vraiment passé.

Du grand public à l’avgeek tout le monde était impatient de voir « MH370 l’avion disparu », la série que Netflix a sorti pour raconter l’histoire de ce vol. Pour quel résultat : une inévitable déception.

MH 370 l’avion disparu

C’est le 8 mars dernier, à l’occasion de l’anniversaire de la disparition du MH370 que Netflix a sorti sa série.

Une série très attendue car elle parle d’un des plus grands mystères du XXIe siècle, d’un fait qui a eu un retentissement majeur à travers le globe et d’une grande émotion qui ne peut être que partagée quand on pense aux victimes et à leurs familles car s’il y a une chose pire qu’une telle tragédie c’est de ne pas en connaitre la cause, voire d’avoir tellement peu de certitudes que pendant des années certains ont continué à espérer.

Une série destinée principalement au grand public et un peu aux avgeeks, les fans du secteur aérien, car si les premiers essaient toujours de comprendre ce qui s’est passé les seconds savent que faute d’éléments nouveaux la série n’allait rien nous apprendre qu’on ne savait déjà.

Donc à défaut de révélations nous attendions de la pédagogie et un bon storyelling.

Une série qui n’apprend rien

« MH370 l’avion disparu » n’apprendra donc rien à personne, au mieux rafraichira-t-elle la mémoire de ceux qui ont fini par oublier les détails de l’affaire.

Car encore une fois rien de neuf n’a fait avancer les choses depuis : le MH370 a disparu, on a certitude qu’il s’est abîmé en mer et on ne sait rien sur ce qui a causé le drame. Quiconque prétend ajouter quoi que ce soit ne fait que formuler des hypothèses plus ou moins crédibles mais n’apporte pas d’information.

Alors on aurait au moins pu espérer que la série propose des scénarios solides avec un regard critique solide et à défaut de pouvoir dire que l’un ou l’autres est le bon permettre au spectateur de pouvoir se faire une opinion. Mais il n’en est rien.

Théories du complot et témoins suspects

Car pour ce qui est des hypothèses la série s’égare sur les moins crédibles.

Va pour la thèse du suicide du pilote qui semble celle la plus communément admise même si encore une fois j’ai du mal de comprendre pourquoi le pilote a continué à voler au lieu de précipiter l’avion dans l’eau comme dans le cas de l’A320 de Germanwings que le pilote a précipité contre la montagne. Voulait il savourer ses dernières heures ? Voulait il se laisser une chance de s’en sortir par le plus grand des hasards ? Tout cela prête à questionnement mais c’est peut être la cause la moins improbable.

Les deux autres hypothèses traitées, un détournement pas les russes ou le fait que l’avion ait été abattu par les Etats-Unis en raison de sa cargaison sont elles totalement loufoques et ont été par ailleurs démontées par de nombreux experts avec des explications beaucoup plus crédibles que celles fournies par les tenants de ces théories. Certains de ces experts se sont d’ailleurs émus de voir que leurs propos ou les analyses qu’ils avaient fourni pour éclairer les réalisateurs de la série avaient été passés sous silence.

Et c’est l’autre limite de la série. Laisser toutes opinions s’exprimer, pourquoi pas. Mais dans ce cas il faut aussi donner autant de visibilité et considérer avec autant de rigueur les avis contradictoires, ce qui n’est pas le cas ici. De manière générale la série donne la parole à un peu tout le monde, dans toutes les directions, sans aucune rigueur dans la vérification des affirmations des uns et des autres.

Elle pose plus que question qu’elle n’apporte de réponses, mais il ne pouvait en être autrement. Par contre si elle ratisse large sur les questions elle semble prendre un malin plaisir à n’apporter que des réponses farfelues sans essayer questionner leur crédibilité.

Mais pouvait il en être autrement ? C’est là qu’entrent en jeu les familles des victimes.

Le rôle des familles des victimes

Comme je le disais plus haut si perdre des proches dans une catastrophe aérienne est une tragédie, qu’on soit incapables d’apporter la moindre explication solide et vérifiée doit ajouter une colère insupportable à la douleur des familles.

On ne s’étonnera donc pas qu’elles aient un rôle majeur dans la série. Mais cela contribue également à apporter de la confusion en donnant de la visibilité aux hypothèses les plus farfelues. Mais ça n’est que logique.

Les familles ne peuvent pas se satisfaire de ces silences, de l’absence d’explication. Alors elles en cherchent, prêtant l’oreille, en désespoir de cause, à quiconque leur raconte un scénario crédible. Et quand on cherche désespérément une réponse qu’on ne trouve pas, toutes les réponses deviennent potentiellement crédibles.

Et, au delà de la faible rigueur documentaire de la série, c’est peut être ce qui m’a rendu le plus mal à l’aise. Les familles ne pouvaient attendre de la série qu’elle leur apporte des réponses, juste qu’elle porte leur voix et fasse entendre leur combat. Mais avec le traitement de l’information tel qu’il a été fait par les réalisateurs j’ai juste l’impression que les familles des victimes ont été instrumentalisées, qu’on a cherché à faire de l’audience sur leur douleur quitte à leur faire perdre leur crédibilité en les mettant au cœur d’un récit à la rigueur des plus discutables.

Mais aurait-on, nous, agit autrement des familles ? Avec plus de calme, de rigueur, de discernement ? Nous en parlions l’autre jour avec Olivier et la réponse était évidente. Nous ferions exactement comme eux, en essayant de nous raccrocher au moindre espoir, à la moindre bribe d’explication même fantaisiste. Ce truc nous aurait certainement habité et hanté jusqu’à ce qu’on sache…donc peut être pour le restant de nos jours. Quitte à nous faire avancer la thèse d’un enlèvement par les martiens ? Qui sait…

Bien connus des français, ce que vit Ghyslain Wattrelos est particulièrement poignant. Pour ajouter à son malheur il a eu la « chance » de pouvoir s’arrêter de travailler pour consacrer sa vie à l’élucidation de ce mystère. Une vie qui s’apparente désormais à un supplice sans autre chose à penser jusqu’à ce qu’il trouve la réponse. Lui et son combat méritaient infiniment mieux que cette série.

Conclusion

Netflix s’est pris les pieds dans le tapis en appliquant à un drame humain réel les recettes d’une fiction à succès. Il n’en reste que du flou, un sentiment de malaise et d’incompréhension.

Des théoriciens de complot en premiers rôles, des familles en souffrance pour un peu de dramaturgie, des experts inaudibles s’ils disqualifiaient trop les premiers et à la fin, s’il y a une morale à l’histoire, c’est que tout n’est pas bon pour faire de l’audience.

Netflix aurait pu faire un documentaire solide mais si on se base sur les faits il n’y a pas trop grand chose à dire qu’on ne sache déjà. Netflix aurait également pu choisir la voie opposée et faire une fiction en partant d’un scénario (un peu comme la série Néerlandaise The Crash construite en cours de diffusion sur Canal+ avec comme point le départ le crash du El Al 1862 en 1992), peu importe lequel, qu’il soit crédible ou pas. Mais ils ont choisi la voix médiane : entre documentaire amateur et mauvaise fiction.

Les victime et leurs familles méritent mieux. Les spectateurs aussi, dont certains nous ont confié avoir été mal à l’aise voire s’être sentis coupables après avoir regardé ce documentaire qui n’en est pas un. « Je me suis senti coupable de soutien aux complotistes et de voyeurisme malsain par rapport aux familles » me disait un ami.

Quelle est l’opinion de Travelguys sur la disparition du MH370 ? Nous avons des certitudes : l’avion a disparu des radars, est réapparu, a volé de longues heures avant de s’abîmer définitivement. Pour le reste tout ce qu’on sait c’est qu’on ne sait rien et que les familles méritient mieux qu’un concours de créativité en guise de réponses à leurs questions.

Si vous voulez des avis un peu plus solides et éclairés sur le sujet nous vous conseillons cette vidéo de Xavier Tytelman avec un duo d’experts aussi clairs que crédibles dans leurs explications. Qui nous confirment à un moment donné d’ailleurs que Netflix n’a entendu que ce qu’ils désiraient entendre.

Et vous ? Vous avez regardé la série ? Qu’en pensez vous ? Et sur le MH370 en général ? Dites le nous dans les commentaires.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
934SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
350AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents