Le COVID a fait basculer le centre de gravité du transport aérien

On le sait l’Asie et le Moyen-Orient pèsent de plus en plus dans l’aérien tant ces régions se développent en termes de destinations et de hubs. Alors que l’Asie devait devenir le centre de gravité du transport aérien en 2039, le COVID nous a fait gagner 20 ans.

Un siècle de transport aérien : la fuite vers l’est !

L’IATA a ainsi calculé le centre de gravité du transport aérien mondial depuis sa naissance. Elle y parvient en pondérant les coordonnées géographiques de tous les aéroports par le nombre de sièges au départ de chacun chaque année.

Sans surprise l’histoire commence à Tampa d’où est parti le premier vol commercial en 1914.

Sans surprise son évolution suit une ligne droite plus au nord que l’équateur, montrant qu’il y a beaucoup plus de destinations et globalement de terres immergées dans l’hémisphère nord que dans l’hémisphère sud.

Sans surprise il se déplace vers l’est au fur et à mesure que le transport aérien est devenu un sujet transatlantique puis que l’Asie et le Moyen Orient se sont accaparé une part de plus en plus importante du gateau.

Et selon les prédictions, le centre de gravité du transport aérien devrait se situer en Asie en 2039 alors qu’il se situait au niveau du Golfe en 2019.

Mais le COVID a joué le rôle d’un accélérateur !

Le COVID fait gagner 20 ans au transport aérien

Puis est intervenu le COVID ! Et alors que la Chine relançait son marché intérieur alors que le reste du monde restait cloué au sol, les projections ont été atteintes avec près de 20 ans d’avance.

Source : IATA

Bien sûr cela ne durera pas. Selon l’IATA il reviendra vers l’ouest pour prendre un cours à peu près normal dès la fin de la pandémie avant que la Chine ne redevienne le premier marché mondial en 2025.

En 2039 les plus gros marchés mondiaux seront ainsi la Chine, L’Inde, l’Indonésie, le Japon et la Thailande. Si l’IATA ne s’explique pas davantage on peut penser que le développement économique et démographique de ces pays laissera les “vieux” continents aéronautiques Européens et Américains derrière.

Plus que des projections sur le transport aérien c’est aussi l’évolution du poids géographique et démographique des régions que nous suggère ce document et il n’est peut être pas rassurant pour certains.

Image : globe terrestre de FoxPictures via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,284SuiveursSuivre
170AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.