fbpx

Review : The Ritz-Carlton Chicago

Après un excellent vol depuis Paris puis Copenhague sur SAS, je séjourne une nuit seulement au Ritz-Carlton Chicago. Chicago est une ville que je connais bien pour y avoir vécu près de deux ans, mais je n’ai jamais séjourné dans cet hôtel. Retour sur une expérience chère mais agréable.

Réservation

Deux semaines avant mon vol pour Chicago, je reçois une notification de la part de SAS m’indiquant un changement d’horaire sur ma réservation. J’ouvre l’application et ne vois aucun changement particulier… Jusqu’à ce que je réalise que je suis rebooké sur les mêmes vols, mais le lendemain ! J’appelle le centre de réservations et arrive à me faire rebooker sur les mêmes vols, mais la veille du jour de départ initial.

Je dois donc réserver un hôtel pour une nuit supplémentaire et choisis donc le Ritz-Carlton qui est proposé à un prix raisonnable en comparaison des autres options moins Premium et toutes aussi chères.

Je procède donc à la réservation sur le site Marriott Bonvoy, en précisant mes heures d’arrivée et de départ.

Arrivée

Jusqu’au jour de l’arrivée, aucun surclassement n’apparaissait sur l’application Marriott Bonvoy et ce, même après la procédure d’enregistrement en ligne. Je ne me faisais pas beaucoup d’illusions, surtout que l’hôtel semblait totalement complet.

Néanmoins, en ouvrant l’application dans l’avion et grâce au Wifi SAS, je constate un superbe surclassement en Ambassador Suite avec vue sur la ville, dans une suite qui fait près de 150m2 !

Très belle surprise !

Avec un peu de fébrilité, je vérifie sans cesse dans le Uber qui m’emmène vers l’hôtel que cela ne change pas… Tout en profitant de cette ville superbe qui me rappelle tant de bons souvenirs.

Accueil majestueux
L’espace d’attente pour les taxis et Uber, au rez-de-chaussée

A mon arrivée, un peu de confusion devant l’entrée avec une montagne de personnes qui attendent pour un taxi… Et je me rappelle donc qu’aux Etats-Unis, malgré le standing de l’hôtel, il y a rarement quelqu’un pour vous aider avec vos bagages !

A Chicago, le prix du parking vous fait avoir une crise cardiaque !

Le lobby est situé au 12ème étage de l’établissement.

Pas de raison de se tromper quand on est dans l’ascenseur

La réception étant vide, je suis pris en charge immédiatement. Ici non plus, pas de luxe, on confirme la durée de la réservation, on me demande mes documents d’identité et ma carte de crédit et on confirme mon late check-out.

La réception de l’hôtel, vide à mon arrivée

Chez Ritz-Carlton comme chez Edition, pas de petit-déjeuner offert, mais l’établissement consent une réduction de 20% pour tous les membres Platinum et au-delà dans tous les services de l’hôtel.

Le lobby très élégant du Ritz-Carlton Chicago

Chambre

La suite attribuée et située au 30ème et dernier étage de l’établissement, qui semble réservé désormais aux suites (après une rénovation dont je ne saurais dater le moment).

Ma suite est située près des ascenseurs.

La vue à couper le souffle depuis ma suite

Elle est dotée d’une large entrée dans laquelle figure le mini-bar plus que complet, une machine à expresso avec ses capsules et une bouilloire avec plateau de courtoisie.

Porte d’entrée de la suite
Le mini-bar (bien garni) de la suite

Depuis cette entrée l’on débouche sur un immense salon dans lequel figure un bureau, deux grands canapés et une table basse, une télévision immense et une table pour dîner.

Bureau très confortable
Espace dîner du salon de la suite
Espace lounging du salon de la suite

Depuis cette espace, une salle d’eau est accessible ainsi qu’une cuisine, possiblement utilisée lorsque la suite est privatisée pour des évènements.

Salle d’eau de la suite
Toilettes de la salle d’eau
Cuisine de la suite, pas vraiment équipée

Le salon est attenant à la chambre à coucher et est équipé d’un lit king size, de tables de chevet, d’une commode sur laquelle est posée une télévision.

Vue du salon depuis la chambre
Un magnifique lit king-size

Un dressing (de type walk-in closet) est attaché à la chambre, et débouche sur une salle de bains complète avec deux vasques, une baignoire sabot (qui utilise encore cela en 2019 ?), une douche et des toilettes. On ne peut faire plus complet…

Double vasque dans la salle de bains principale de la suite
Baignoire sabot (je ne sais jamais quoi en faire de ces trucs…)
La douche, toujours plus facile à utiliser
Walk-in closet accessible depuis la chambre de la suite

Depuis les 3 immenses fenêtres, les vues sur Chicago et le Lac Michigan sont à couper le souffle !

Vue depuis le salon de la suite, en journée
De nuit aussi, la vue est magnifique

Équipements de l’hôtel

Comme l’on peut l’attendre dans un hôtel de ce standing, l’établissement est équipé d’un spa, situé au 11ème étage de l’établissement, ainsi que d’une piscine intérieure.

Accueil du club de remise en forme

L’ensemble des équipements est accessible gratuitement aux clients de l’hôtel, de même que la salle de fitness attenante au spa.

Tout pour faciliter la séance de sport des clients
Une salle de sport très bien équipée

Je n’ai pu essayer que la salle de fitness, très agréable, et avec des coachs sollicitables sur demande. Tous les équipements sont très récents et un espace musculation est disponible et très bien équipé. Courir face au Lac Michigan est un vrai plaisir !

Ecouteurs à disposition des utilisateurs de la salle de fitness
Vue depuis la salle de fitness

Restauration

Je n’ai pu tester le restaurant lors d’un déjeuner ou d’un dîner, mais uniquement au service du petit-déjeuner.

Le petit-déjeuner est servi dans le restaurant de l’hôtel, Torali, situé dans le Lobby, au 12ème étage.

Torali dispose d’une décoration plutôt sobre

Je suis placé immédiatement. L’établissement ne propose qu’une option, à la carte, pas de buffet (et c’est souvent mieux comme cela).

Le restaurant, bien busy en cette fin de matinée

La carte est plutôt standard et je commande un petit-déjeuner complet avec œufs, hash browns et saucisses de porc, avec café américain et jus d’orange. Comme il va de soi aux Etats-Unis, le café et le jus d’orange sont servis sans limite.

Quand tout est très bien exécuté, on oublie le classicisme…

Bien que très classique, ce petit-déjeuner est excellemment bien exécuté, les œufs au plat sont excellents, les hash browns certainement les meilleurs jamais mangés et les saucisses juste parfaites. Les toasts sont grillés à souhait et le Philadelphia les complémente parfaitement.

Le menu du petit-déjeuner, élaboré en toute tradition de Palace !

Près de $30 avec les taxes et le service, mais un vrai petit-déjeuner de Palace !

Départ

J’ai utilisé le mobile check-out pour effectuer mes formalités de départ, mais j’ai dû, comme dans 90% des cas, demander la facture grâce au système de chat, facture qui m’a par la suite été transmise immédiatement.

Notons que la facture m’a été glissée sous la porte, pratique que j’apprécie particulièrement aux Etats-Unis et qui devrait être généralisée !

Une pratique datée, mais tellement facile !

Conclusion

Certes, le prix n’était pas doux, un peu plus de $250+taxes pour cette nuit. Mais c’est finalement pas plus cher que les hôtels alentours et le service est excellent. La décoration est datée certes, mais c’est finalement comme cela un peu partout chez Ritz-Carlton !

Après un excellent vol depuis Paris puis Copenhague sur SAS, je séjourne une nuit seulement au Ritz-Carlton Chicago. Chicago est une ville que je connais bien pour y avoir vécu près de deux ans, mais je n’ai jamais séjourné dans cet hôtel. Retour sur une expérience chère mais agréable. Réservation Deux semaines avant mon vol pour Chicago, je reçois une notification de la part de SAS m’indiquant un changement d’horaire sur ma réservation. J’ouvre l’application et ne vois aucun changement particulier... Jusqu’à ce que je réalise que je suis rebooké sur les mêmes vols, mais le lendemain ! J’appelle le…
Certes, le prix n’était pas doux, un peu plus de $250+taxes pour cette nuit. Mais c’est finalement pas plus cher que les hôtels alentours et le service est excellent. La décoration est datée certes, mais c’est finalement comme cela un peu partout chez Ritz-Carlton !

The Ritz-Carlton Chicago

Hotel (emplacement etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Très bien

Certes, le prix n’était pas doux, un peu plus de $250+taxes pour cette nuit. Mais c’est finalement pas plus cher que les hôtels alentours et le service est excellent. La décoration est datée certes, mais c’est finalement comme cela un peu partout chez Ritz-Carlton !

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
493FansJ'aime
1,234SuiveursSuivre
63AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.