Quel Frequent Flyer ou « aviation geek » n’a jamais rêvé de garder à un seul endroit la liste de tous ses vols pour ses archives personnelles voire pour s’amuser avec ses statistiques. En fait c’est une question que nous entendons souvent autour de nous : « comment je fais pour avoir mon « flight log », pour garder une trace de tous mes vols ? ». La réponse s’appelle Flightdiary.

Les Travelguys se sont en leur temps posé la même question, bien entendu. Nous avons parcourus le web, assistés de notre ami Google, étant convaincus vu le nombre d’Avgeeks qu’il y aurait pléthore d’applis pour ça et que le plus dur serait de choisir la bonne. En fait il n’y avait que deux services répondant à ce besoin. L’un tellement inutilisable qu’on en a oublié le nom et le second est Flightdiary.

Une fois arrivés sur la home page inutile de se créer un compte, vous pouvez vous connecter directement avec votre compte Facebook.

Flight-diary-home

On en convient, l’interface fait plutôt « web 1.0 » mais le service a le mérite d’exister et le fait d’avoir vu quelques améliorations arriver ces dernières semaines montre que le service est encore vivant et continue à être développé.

Une fois connecté vous arrivez sur votre page de profil.

Elle montre la carte de vos vols et vos « statistiques ».

Flightdiary-profile

 

En scrollant vous aurez des chiffres plus détaillés sur les aéroports et compagnies que vous fréquentez le plus, vos trajets les plus longs, les jours et mois ou vous volez le plus etc.

Flightdiary-stats

Il est très simple de rentrer un vol. Il suffit de cliquer sur le bouton correspondant et on vous demande les dates et le numéro de vol.

Flightdiary-add1

Par magie, l’application retrouve toutes les informations relatives à votre vol, numéro d’immatriculation de l’appareil inclus. C’était une fonction disponible il y a plus d’un an (sauf pour la récupération de l’immatriculation), qui avait disparu et qui est revenue mieux développée à l’occasion d’une récente mise à jour. Très appréciable, infiniment plus pratique que devoir tout rentrer à la main.

Flightdiary-add2

Il ne vous reste plus qu’à saisir votre numéro de siège et deux ou trois choses et votre vol est enregistré.

Flightdiary-add3

Dernière étape, on vous demande de noter votre vol mais vous pouvez zapper cette partie. Personnellement je préfère noter mes vols sur l’excellent Flight-report et j’ai horreur de faire les choses en double. Je ne vois pas aujourd’hui Flightdiary se positionner comme un site crédible de notation mais…sait on jamais un jour.

Flightdiary-add4

Et votre vol ira donc rejoindra la liste de vos vols.

 

Flightdiary-vols

Voilà, il ne reste plus qu’a tenir votre liste de vols à jour.

Alors bien sur tout n’est pas parfait. L’interface est perfectible, mais au moins l’outil fait ce qu’on attend de lui.

Ensuite on arrivera rarement à mettre la main sur tout son historique de vols passés. Je suis à peu près à jour depuis 2009 mais j’ai perdu toute trace de ce qui se fait avant. Peut être que Flying Blue pourra me ressortir mon historique Air France mais pour tous les vols faits depuis le milieu des années 90 sur des compagnies diverses et variées, c’est perdu. Pour le coup j’ai perdu pleins de destinations.

Enfin je trouve qu’il y a moyen de proposer des statistiques encore plus intéressantes vu les données disponibles (à minima l’appareil que j’ai pris le plus souvent…mais il y a pleins de choses plus fines et très pertinentes à mettre en place.

En attendant Flightdiary est le seul service permettant aujourd’hui de tenir un historique propre de vos vols…et c’est déjà ça.