Bonne nouvelle pour les Français : jetBlue arrive à Paris et desservira New York et Boston

C’est toujours un petit événement quand une compagnie nouvelle commence à desservir une destination et ce sera le cas à Paris CDG à partir de cet été avec l’arrivée de jetBlue avec deux liaisons : une vers New York JFK, l’autre vers Boston

jetBlue la low cost qui a tout d’une grande

Si vous avez pu remarquer que les low cost ne sont pas vraiment notre tasse de thé il y en a certaines que nous regardons avec un vrai intérêt et jetBlue figure en bonne place parmi celles-ci.

Créée en 1999 (sous la marque NewAir ) jetBlue est une compagnie low cost américaine, la 7e plus importante du pays en nombre de passagers transportés. Mais ce qui la distingue de ses semblables , comme Southwest par exemple, c’est le niveau de prestations qu’elle a offert dès le début avec une TV à tous les sièges ou de la radio par satellite et en termes d’expérience client et d’image c’est une compagnie qui a une excellente réputation.

Initialement cantonnée au marché nord américain elle a commencé à desservir peu à peu l’Europe à partir de 2021 avec une flotte d’A321LR (long range, à long rayon d’action). Après Londres, sa première destination, elle vient d’annoncer qu’elle desservira Paris à partir de l’été 2023 d’abord au départ de New-York puis un peu plus tard Boston.

En 2022, et malgré tous les reproches que nous faisons à ce classement que nous conseillons de prendre avec des pincettes, elle est classée 42e compagnie mondiale par Skytrax, ce qui plutôt bien pour une low cost et 4e en Amérique du Nord (devant Air Canada, United ou encore American Airlines) et a 3 étoiles Skytrax mais en a eu 4 à une époque.

Pourquoi ? Parce que le produit jetBlue n’a rien de low cost, surtout en long courrier.

Le produit jetBlue

Les A321LR de jetBlue proposent 114 sièges en Economy donc 24 avec un espace accru pour les jambes et sont tous équipés d’écrans haute définition de 10,1 pouces. L’espace pour les jambes est parmi les plus importants des compagnies opérant des vols transatlantiques (pitch de 37à 41 pouces à comparer aux 32 sur un 777-300ER Air France ou 31 sur le même appareil chez United).

Mais ce qui distingue jetBlue est sa business class, appelée Mint. Elle est composée de 22 Mint suites et 2 Mint Studio Suites en configuration 1-1.

La Mint suite de Jetblue

Les 22 Mint Suites one une porte coulissante pour une privacy totale.

Au premier rang les 2 Mint Studio Suites offrent encore plus d’espace, ont deux hublots, une télé de 22″ et offrent un des plus grands lits disponible sur une compagnie américaine.

La Mint Studio Suite de jetBlue

Vous avez dit Low Cost ? Nous pensons plutôt que jetBlue est dans une zone intermédiaire entre les low cost et les legacies, essayant de cumuler la structure de coûts des unes et d’offrir un produit aussi abouti que les secondes. D’ailleurs cela se voit sur les prix qui, sur le long courrier, ne sont pas spécialement au plancher. Une sorte de “boutique airline” ?

En tout cas une compagnie méconnue du grand public français qui la découvrira sans doute avec intérêt.

Quel impact aura l’arrivée de jetBlue à Paris ?

Nous ne pouvons que nous réjouir de l’arrivée de jetBlue à Paris, déjà parce que la compagnie offre un excellent produit et de plus parce que plus de concurrence signifie le plus souvent des prix plus compétitifs.

Après il faudra voir une fois les vols commercialisés. Comparer des prix au départ de deux aéroports différents n’a souvent pas trop de sens mais en faisant une recherche pour un vol en Aout pour New-York, jetBlue au départ de Londres n’est pas plus compétitif sur les prix les plus bas qu’Air France au départ de Paris. Wait and See.

Conclusion

La low cost jetBlue va desservir Paris au départ de New York et Boston a partir de cet été. Si c’est une excellente nouvelle vu l’excellent produit qu’elle propose on attend de voir à quel point elle sera, ou pas, compétitive sur les prix.

En tout cas nous sommes pressés d’essayer.

Image : Jetblue de Markus Mainka via Shutterstock

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
889FollowersFollow
1,279FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents