Le rachat d’Air Europa par IAG est toujours d’actualité. Skyteam affaiblie en Europe ?

On le croyait abandonné mais le projet de rachat d’Air Europa par IAG est toujours d’actualité. Il prendra juste du temps. Beaucoup de temps.

Un rachat à l’épreuve du COVID

C’était à l’automne 2019, autant dire une éternité. Nous apprenions comme tout le monde, surpris, le projet de rachat d’Air Europa par IAG, déjà propriétaire de British Airways, Iberia, Aer Lingus, Level ou encore Vueling.

Depuis le COVID et passé le contexte économique a repoussé l’opération jusqu’à ce que tout le monde pense qu’elle était abandonnée. Mais il n’en est rien puisque le président d’IAG a récemment déclaré que l’opération se ferait mais prendrait du temps, 18 mois environ.

Rappelons qu’IAG a déjà versé à Globallia, le propriétaire d’Air Europa 75 millions de dollars pour rupture de contrat et lui a dans la foulée accordé un prêt de 100 millions pouvant être converti en capital à hauteur de 20% de ce dernier.

Des opérations qui ne seront pas à fonds perdu pour IAG d’autant plus qu’après la crise le prix d’Air Europa sera loin des 1 milliards originellement prévus.

Un problème de concurrence ?

Au départ l’affaire avait pris du temps, notamment en raison de la crainte d’un veto européen pour des raisons de concurrence. En effet en détenant Air Europa, Iberia et Vueling, IAG serait en situation plus que dominante sur le marché espagnol. On ne voit pas pourquoi les choses auraient changé entre temps.

Va également se poser la question du droit d’Air Europa à opérer en Europe. Le dossier est encore ouvert et les instances européennes continuent à faire valoir qu‘IAG n’ayant pas une majorité de capitaux européens, ses compagnies ne devraient pas être autorisées à opérer des vols intra-européens, d’où l’idée déjà évoquée de se séparer de British Airways. A moins que l’opération ne permette. Globallia de monter au capital d’IAG et inverser la balance entre capitaux européens et non européens ?

Un nouvel équilibre des alliances dans le ciel européen

A l’époque de l’annonce nous avions avancé que de rachat entrainerait de facto la bascule d’Air Europa de Skyteam à OneWorld, chose assez évidente si l’opération se fait un jour. Bien entendu cela serait un affaiblissement de Skyteam sur un pays majeur en termes de tourisme en Europe.

Mais la chose serait encore plus critique aujourd’hui alors que tout laisse à penser que sauf un tour de passe-passe qui lèverait l’interdiction d’Air France-KLM d’investir dans une compagnie tant qu’elle n’a pas remboursé ses aides d’état liées au COVID, ITA (ex Alitalia) risque fort de quitter Skyteam rejoindre Lufthansa et Star Alliance.

Pour le coup la position de Skyteam serait largement affaiblie en Europe où elle perdrait l’essentiel de sa présence méditerranéenne.

Conclusion

Le rachat de Skyteam par IAG se fera vraisemblablement d’ici 18 mois. Une opération qui risque de se heurter au régulateur européen mais qui si elle se faisait redistribuerait les cartes dans le ciel sud européen.

Image : B787 Air Europa de Luciano de la Rosa via Shutterstock

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
889FollowersFollow
1,279FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents