Air France Business post-COVID, Catania Fontanarossa – Paris CDG, Airbus A320 : Bordello all’Italiana

Après un excellent week-end sicilien, gorgé de soleil et de bonne chère, il est malheureusement temps de rentrer à Paris.

Pour rappel, voici l’itinéraire réservé :

#TypeReport
1AvionAir France Business post-COVID, Paris CDG – Catania Fontanarossa, Airbus A319
2HôtelFour Points by Sheraton Catania
3AvionAir France Business post-COVID, Catania Fontanarossa – Paris CDG, Airbus A320
L’itinéraire du jour

Arrivée à l’aéroport et enregistrement

Nous arrivons à l’aéroport depuis la magnifique ville de Syracuse en voiture de location. Prenez un peu de mou lors d’un retour de véhicule, le processus n’est pas des plus simples, et très consommateur de temps.

Nous avions procédé à notre enregistrement en ligne lors de son ouverture. J’étais déjà en classe Business, mais mes amis n’ont pas pu se surclasser en ligne (ni par téléphone).

Attention, l’accès à l’aéroport de Catane Fontanarossa est extrêmement difficile, règlementé et long. Le niveau des départs n’est pas ouverts, toutes les entrées dans le terminal se font par le niveau Arrivées.

A395C811-F391-46FD-A3DA-4A8713382116
A la queue, leu leu
IMG_6767
20 minutes de bordel (pour rien) avant de rentrer dans le terminal

Et il y en a des gens qui veulent rentrer. Nous patienterons près de 20 minutes pour que les 300 personnes devant nous, qui font quasiment le tour du terminal, y pénètrent après vérification de leur billet par les agents de sécurité.

IMG_6769
Le FIDS est bien chargé en cette période post-COVID

Mes amis, une fois dans le terminal, essaient d’accéder au comptoir d’enregistrement Air France pour acheter un surclassement payant. Ils patienteront… 50 minutes pour rien, rien n’est proposé.

IMG_6768
Chou blanc pour mes amis qui souhaitaient un surclassement payant

Le salon Alitalia (situé landside) est fermé.

IMG_6771
L’enregistrement Alitalia est plutôt bien organisé, et rapide

Le Fast Track semble bien ouvert, mais utilisé principalement par les PMR et les familles, mais nous insisterons pour l’utiliser (et aurons bien fait).

IMG_6770
On aperçoit le Fast Track au loin…
IMG_6774
Le Fast Track est très mal balisé et mal contrôlé

Dans le terminal, il fait une chaleur étouffante, les distanciations sociales ne sont pas respectées et très peu de sièges sont disponibles pour s’asseoir.

Salon

Porte close !

IMG_6772
(Senza) Casa Alitalia

Embarquement

Le côté Airside à Catane est vraiment un zoo. Aucune file organisée, aucun embarquement prioritaire. L’embarquement se fait par rangs, et « à la criée ». Au vu de ce vrai bordel, je trouve un siège au fond du terminal et attends le dernier appel pour m’engager dans la file d’embarquement.

F7AF5807-883E-4B1B-9C7D-4BF4859D0693
Une petite douceur sicilienne pour patienter ?

Cabine et accueil

La cabine est la traditionnelle Smart & Beyond que nous avons l’habitude d’avoir en moyen courrier.

Je m’émeut auprès de la cheffe de cabine de l’expérience catastrophique au sol, elle en prend bien note dans son CabinPad et prendra bien soin de nous traiter correctement pendant tout le vol. Elle sera aux petits soins avec nous.

Un oshibori emballé ainsi qu’une bouteille d’eau à température ambiante nous sont amenés.

IMG_6776
Une partie de la prestation de bienvenue

Le décollage au-dessus de l’Etna sera magnifique.

IMG_6800
L’un des plus beaux décollages d’Europe
IMG_6802
Plage et montagne, l’un des gros avantages de la Sicile

Service et catering

Le service commence dès l’atteinte des 10000 pieds. Un apéritif nous est proposé, et je prendrai un Perrier. Un Laurent Perrier. 🙂

EAE8C10F-5EB5-46BD-8530-BFE6B5F5A04C
Apéro pour se remettre de nos émotions catanaises

J’enchaînerai avec le plateau repas, et un excellent filet de boeuf.

IMG_6814
Le plateau tel que servi
IMG_6815
Une fois déballé et organisé par TravelGuys 🙂

Le Laurent Perrier continuera de couler à flots jusqu’à l’atterrissage. L’hôtesse sera parfaite.

IMG_6816
Je finis cet excellent repas par un thé menthe

Arrivée et débarquement

Nous arrivons dans une plage d’arrivée de pointe, et patienterons près de 20 minutes avant de pouvoir passer l’immigration.

IMG_6818
Une dégaine de folie !
IMG_6820
Pas mal de monde en salle de livraison bagages

Conclusion

Un vol plutôt bon, mais plombé par l’horrible expérience au sol à Catane.

Air France Business post-COVID, Catania Fontanarossa - Paris CDG, Airbus A320 : Bordello all'Italiana

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Moyen

Un vol plutôt bon, mais plombé par l’horrible expérience au sol à Catane.

Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,279SuiveursSuivre
192AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.