Transavia lance une low-cost sur le moyen courrier….

Un des impacts très concrets du COVID-19 alors que le transport aérien redécolle lentement est l’adaptation par les compagnies de leur service à des contraintes sanitaires nouvelles.

Une adaptation qui peut prendre différentes formes et avoir une ampleur très différente selon les compagnies. Si toutes prennent très au sérieux la sécurité sanitaire de leurs clients, certaines voient dans ces contraintes un excellent prétexte pour dégrader leur niveau de service et faire passer des mesures de cost-cutting. En effet quand on voit les écarts qui peuvent exister entre les différentes compagnies alors qu’elles font face aux mêmes contraintes on peut être surpris qu’elles arrivent à des solutions diamétralement opposées.

Ainsi Air France a décidé de supprimer toute forme de service sur ses vols de moins de 2h30 y compris en business. Quant aux vols long courrier, si c’est moins flagrants, certains choix restent difficilement explicables comme l’expliquent nos confrères de The Travelers Club. A l’inverse une compagnie comme Lufthansa a choisi de ne pas tirer son offre vers le bas.

Réduire le service pour réduire les intéractions et ainsi protéger équipages et passagers ? Cela s’entend si c’est cohérent.

Chez British Airways, compagnie qu’on attend peu sur le terrain de la générosité, l’offre “Buy On Board” du moyen courrier en classe économique a ainsi été remplacée par une prestation “normale”. Mêmes objectifs poursuivis mais deux résultats radicalement différents vu que dans un cas le service est supprimé et l’autre amélioré.

Encore plus amusante est la comparaison avec Transavia, la low cost du groupe Air France-KLM.

Vous lisez bien : Transavia maintient son offre Buy On Board là où Air France supprime tout service. Pour la cohérence on repassera et il faut vraiment avoir une piètre opinion de ses passagers pour leur faire avaler que les motifs qui ont présidé à cette décision ne sont que sanitaires.

En attendant et d’ici à ce que les protocoles de service soient revus, Transavia est donc dotée d’une petite soeur low-cost sur le moyen courrier. Elle s’appelle Air France et nulle doute que les passagers apprécieront.

Si vous voulez comparer :

Photo : 737 Transavia De Zhorov Igor via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,322FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,285SuiveursSuivre
118AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.