Le réacteur à plasma, futur de l’aviation verte ?

Dans la logique d’un transport aérien à zéro émission le Graal est l’avion électrique. Pout être honnêtes nous ne le voyons pas arriver demain et même pas après demain même si un futur proche hybride est largement envisageable. Mais quand on voit comment d’un seul coup, en un rien de temps, la voiture électrique est arrivée à des niveaux de performance et d’autonomie après une éternité passée à tâtonner et et des générations de produits inaboutis on espère toujours une belle surprise.

Le problème de l’avion électrique c’est sa puissance pour les phases critiques (décollage) et le poids des batteries.

Un problème qui pourrait être réglé par une nouvelle approche qui donnerait des performances identiques à celle d’un turboreacteur actuel en ne se servant que d’air et l’électricité : le moteur à plasma.

Ironie du sort, cette avancée nous vient d’un laboratoire situé à Wuhan…

Objectif : 0% de gaz à effet de serre

Comme l’explique Futura Science :

Concrètement, le prototype de l’équipe chinoise comprime l’air à très haute pression. Cet air circule dans une chambre d’ionisation à micro-ondes pour se transformer en plasma. Pour le moment, le modèle conçu par le laboratoire peut soulever une bille d’acier de 1 kilogramme avec sa tuyère en quartz de 2,4 cm de diamètre. Si l’on remet le prototype à l’échelle d’un avion de ligne, la poussée est comparable à celle d’un véritable turboréacteur et c’est justement le prochain développement sur lequel travaillent les chercheurs.”

Tout cela a été documenté dans un article publié sur le site de l’American Institute of Physics Advances.

En vidéo c’est moins impressionnant.

Le moteur à plasma : un concept purement expérimental mais pas nouveau

On voit bien qu’il ne s’agit que d’une expérimentation à petite échelle en laboratoire et rien ne nous dit quand on sera achevée un prototype à l’échelle d’un réacteur. Et d’ici à ce qu’on le voit implanté dans un avion du temps risque de passer, à condition, déjà, autant que cela fonctionne.

Mais ce qui peut nous laisser espérer c’est que le concept du réacteur à plasma fonctionne déjà ! Il est déjà utilisé pour propulser des satellites mais à ce jour ne fonctionne pas dans l’atmosphère terrestre. Si cet écueil est levé (ce qui semble être le cas en tout cas d’un point de vue expérimental), la bonne nouvelle est que le reste de la technologie est donc connu et maitrisé. Et par des entreprises françaises (entre autres) en plus.

Photo : turboreacteur de testing via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,327FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,294SuiveursSuivre
131AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.