De passage en Malaisie je n’ai pu résister à l’envie de passer quelques jours à l’Andaman tant notre dernière expérience ici avait été excellente. Une décision pas si simple à prendre : quand on est bluffé par un hôtel on peut avoir tendance à l’idéaliser tellement qu’on est fortement déçu lorsqu’on y retourne. Mais j’ai accepté de prendre le risque.

Notre précédent article était suffisamment complet pour que je ne revienne ici que sur des éléments marquants de l’expérience vécue.

Arrivée à l’hôtel : on se sent déjà reposé

L’Andaman Langkawi se situant à 40 km de l’aéroport j’avais une fois de plus opté pour le service transfert de l’hôtel. aussitôt sorti de la zone bagages de l’aéroport je repère tout de suite le personnel de l’hôtel. On me porte mes valises jusqu’à l’extérieur où le véhicule de l’établissement vient me récupérer. Point de Bentley cette fois-ci car elle est en révision, ce sera une BMW Série 7.

Airport transfer - The Andaman

Airport transfer - The Andaman

La route jusqu’à l’hôtel se fait sans encombre et je retrouve ce lobby que j’apprécie tant.

Lobby - The Andaman

lobby - The Andaman

Je suis accueilli cette fois-ci par le Guest Experience Manager en personne. Le check-in se fera non pas sur un des canapés du Lobby comme la dernière fois mais tranquillement installé au bar devant un bon cocktail.

Bar- The Andaman

Déjà très apaisant.

Je laisse mes yeux se balader au loin, notamment vers la piscine qui me fait déjà de l’œil.

Pool- The Andaman

De nuit elle n’est pas mal non plus.

Pool- The Andaman

Nous avions fait connaissance en décembre lors du cocktail que le General Manager de l’hôtel donne chaque semaine pour les clients platinum ainsi que ceux qui séjournent longtemps à l’hôtel.

Je suis surpris qu’il s’occupe lui-même des formalités et il me dit que lorsque des clients viennent souvent ou, dans mon cas, lorsque des européens font l’effort de revenir régulièrement, vu la distance, ils se doivent d’avoir un niveau d’attention encore supérieur. J’en profite pour noter que contrairement à beaucoup d’établissements qui ont pourtant tout pour le faire, ils vérifient l’historique de chaque client à la réservation pour personnaliser l’accueil.

Les formalités sont vite expédiées et là je vois un soursre se dessiner sur son visage. « J’ai une superbe chambre pour vous ». En décembre j’avais beaucoup apprécié le surclassement en chambre « pool access » et me dit que le même traitement me suffira amplement.

Etant en basse saison il y a davantage de disponibilités et c’est d’une Executive Pool Suite que j’hériterai. Une chambre qui, de mémoire, n’est pas ou peu donnée en surclassement (limité aux suites standards) et qui est le dernier niveau avant la suite présidentielle.

Une Executive Pool Suite

Fier de son effet il m’accompagne donc jusqu’à ma chambre.

L’Executive Pool Suite s’ouvre sur un petit couloir qui amène sur un grand séjour.

Executive pool Suite - The Andaman

A côté on trouve la chambre proprement dite.

Executive pool Suite - The Andaman

Exective Pool Suite  - The Andaman

Exective Pool Suite  - The Andaman

Avec un bel espace bureau.

Executive pool Suite - The Andaman

Derrière, une (grande) salle de bain.

Executive pool Suite - The Andaman

Executive pool Suite - The Andaman

Une grande baignoire, une belle douche, un second cabinet de toilette, rien ne manque.

L’ensemble offre de beaux volumes, très aéré et agréable.

C’est bien sur en ouvrant la porte de la terrasse que l’on trouve le clou du spectacle.

Bien entendu transats et banquettes sont au rendez-vous.

Executive pool Suite - The Andaman

Mais sur le côté on trouve une belle « petite » piscine.

Executive pool Suite - The Andaman

De taille confortable elle est également de profondeur convenable. On peut s’y asseoir, s’y immerger…très confortable et agréable.

Executive Pool Suite- The Andaman

Quelques marches permettent de descendre et accéder directement à la plage sans avoir  à repasser par les couloirs de l’hôtel.

Executive pool Suite - The Andaman

Et la douche permet de ne pas ramener de sable partout.

La visite en vidéo…

Et la suite en vue à 360° pièce par pièce.



Sans aucune surprise l’expérience est plus qu’agréable. Entre la taille de la pièce, la qualité du lit, la terrasse avec piscine et l’accès direct plage il faudrait être de mauvaise foi pour se plaindre.

Très bon point que m’avais fait remarquer, par ailleurs, le Guest Experience Manager : c’est la saison des pluies, les averses sont fréquentes, et l’avantage de cette chambre est que la terrasse et la piscine sont couvertes. J’apprendrai à l’apprécier le lendemain lorsque la pluie sera effectivement de la partie.

Très agréable pour se rafraîchir le soir en rentrant du restaurant également.

Executive pool suite- The Andaman

Executive pool suite- The Andaman

A propos du restaurant… un des nombreux points marquants de notre précédent séjour était la qualité de la restauration. Qu’en est il aujourd’hui ?

Une excellente expérience culinaire

Cette fois-ci je ne fréquenterai que deux des restaurants de l’hôtel  : le Tepian Laut (spécialités malaisiennes ) et le Jala (poissons et fruits de mer).

Le Tepian Laut pour commencer.

Salade de bœuf et nouilles à la citronnelle pour commencer. Joliment présenté et très frais.

Tepian Laut Restaurant - The Andaman

Le clou du spectacle : un carré d’agneau mariné et épicé à souhait, parfaitement grillé, servi encore fumant sur sa grille.

Tepian Laut Restaurant - The Andaman

Suculant, un vrai délice.

Et bien sur les naans pour accompagner le tout.

Tepian Laut Restaurant - The Andaman

Répétons une fois de plus que l’hôtel n’abuse pas de la situation pour faire payer ses clients le prix fort : il est tellement isolé sur l’île qu’il serait aisé d’abuser d’une clientèle captive. Il n’en est rien et au contraire les prix sont très « doux », comme si, conscient de la situation, il ne voulait pas au avoir l’air d’en tirer profit.

Seconde expérience : Jala.

L’an dernier nous avions sa trouvé sa cuisine très fine à tel point qu’il ferait très bonne figure dans les bonnes tables parisiennes. Avis confirmé.

La carte :

Jala Restaurant- The Andaman

Tous les poissons sont pêchés par l’hôtel lui-même ce qui ravira les amateurs de circuits courts.

Le 3 soir le restaurant organisera un événement spécial avec un gigantesque buffet de poissons pêchés du jour, cuisinés ou grillés à la demande devant les clients, le tout sur la plage. Une superbe idée.

Fisherman Buffet @ Jala Restaurant - The Andaman

Fisherman Buffet @ Jala Restaurant - The Andaman

Ma table :

Jala Restaurant - The Andaman

Jala Restaurant - The Andaman

Un 5 étoiles en mode relax

L’Andaman est un 5 étoiles mais il y a 5 étoiles et 5 étoiles. Chacun à ses codes son style. Ici on est clairement dans un 5 étoiles de vacances en mode relax. A la fois les services d’un « resort » et la prestation individualisée qu’on attend qu’un grand hôtel.

L’ambiance est très décontractée et vous pouvez oublier l’ambiance guindée pseudo-chic des 5 étoiles branchés. Il y a de l’espace, on n’est entassés ni à la piscine ni (surtout pas) sur l’immense plage.

Les enfants ne font pas de bruit, vous pouvez laisser vos affaires, ipad compris, sur votre transat, aller vous balader et revenir 2h après rien n’a bougé. De toute manière vous ne verrez que les clients de l’hôtel, celui ci étant vraiment isolé avec aucune construction à perte de vue.

Coté repos on est sous le charme de son immense plage, calme, où l’on est entouré par la nature.

Tout respire la tranquillité.

Beach - The Andaman

Beach - The Andaman

Beach - The Andaman

Beach - The Andaman

Vous n’entendrez pas un bruit, pas un cri, pas une voix , que le son des vagues.

Beach - The Andaman

Avec l’hôtel invisible derrière les arbres on se croirait presque sur une plage sauvage.

Une petite balade de ma chambre à la plage.

Un peu plus d’animation à la piscine, notamment avec les enfants et les familles mais rien à voir avec ce qu’on subit dans nombre de clubs et de resorts. Tout est calme, détendu et bon enfant. L’hôtel n’a pas tant de chambres que ça donc quand on offre beaucoup d’espace à peu de monde ça se passe généralement bien.

Pool- The Andaman

Pool- The Andaman

L’Andaman Langkawi : vraiment le paradis sur terre

Notre première impression est donc confirmée : L’Andaman est assurément l’un des meilleurs hôtels sinon le meilleur que nous ayons fréquenté dans un contexte vacance / balnéaire. Il conserve toutes les caractéristiques d’un 5 étoile auquel il ajoute une forme de décontraction certainement due à son emplacement. Isolé entre forêt et mer il offre à ses clients une vraie bulle de tranquillité sans codes pesants.

A découvrir à tout prix.

L’album photo intégral est .

Notre précédente review est ici.

De passage en Malaisie je n'ai pu résister à l'envie de passer quelques jours à l'Andaman tant notre dernière expérience ici avait été excellente. Une décision pas si simple à prendre : quand on est bluffé par un hôtel on peut avoir tendance à l'idéaliser tellement qu'on est fortement déçu lorsqu'on y retourne. Mais j'ai accepté de prendre le risque. Notre précédent article était suffisamment complet pour que je ne revienne ici que sur des éléments marquants de l'expérience vécue. Arrivée à l'hôtel : on se sent déjà reposé L'Andaman Langkawi se situant à 40 km de l'aéroport j'avais une…
L'Andaman Langkawi propose une expérience exceptionnelle. Calme et tranquillité entre forêt sauvage et mer, le tout dans une ambiance décontractée et le niveau de service d'un vrai 5 étoiles.

Andaman Langkawi

Hotel (emplacement etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Le paradis sur terre

L'Andaman Langkawi propose une expérience exceptionnelle. Calme et tranquillité entre forêt sauvage et mer, le tout dans une ambiance décontractée et le niveau de service d'un vrai 5 étoiles.