Comme vous les savez, le big bang Flying Blue va avoir lieu au 1er avril 2018. Je ne reviendrai pas sur les impacts de ce big bang, décrits à longueur de posts sur TravelGuys, et très bien documentés sur le site du programme.

Cependant, et comme nous vous le précisions dans notre article, Flying Blue a lancé en 2017 le statut Platinum Ultimate, réservé à ses meilleurs clients, et qui s’est avéré être, jusque là, assez assez déceptif : bénéfices non délivrés, priorité pas vraiment assurée, et surtout, le gros point faible d’Air France, une grande irrégularité dans le traitement, parfois exceptionnel, souvent médiocre.
Or, la direction du programme a souhaité réagir et rendre le programme Ultimate plus attractif. En exclusivité sur TravelGuys, les nouveaux bénéfices sont dévoilés.

Pré-embarquement et escorte jusqu’à l’avion

Déjà en test depuis plusieurs mois, il sera implémenté différemment en fonction des escales.
A Paris Charles-de-Gaulle et à Amsterdam, il s’agit uniquement de se présenter en porte quelques minutes avant l’heure de début d’embarquement et de demander à pré-embarquer au personnel au sol : efficace sur le papier, compliqué dans la réalité, surtout si l’embarquement ne commence pas à l’heure… Car vous attendez donc devant la porte d’embarquement, sans profiter du salon. Un petit outil digital prévenant de la possibilité de pré-embarquer par notification serait donc bienvenu…
Présentation en porte 5 minutes avant le début d’embarquement. Crédit photo AF
Dans les autres escales, c’est un service d’escorte depuis les banques d’enregistrement jusqu’à l’embarquement, avec coupe-file sécurité, police et embarquement. Voyons la réalité de l’implémentation de ce service, que j’ai vu fonctionner en test parfaitement à Dubai avec l’un de mes amis Ultimate.
Accompagnement personnalisé en aéroport, Crédit photo AF

Surclassements

En voilà une nouvelle qui était attendue : Les Platinum Ultimate vont bénéficier de deux certificats de surclassements par an (oui seulement deux, on reste chez Air France…) déclencheables dès la réservation et jusqu’au jour du départ, pour des surclassements depuis la classe Economy vers la classe Premium Economy, Premium Economy vers Business ou Economy vers Business (selon des modalités qui restent à définir, il faudra sûrement utiliser ses deux certificats pour se surclasser de deux classes). Pas de surclassements vers la classe La Première, pour conserver une certaine exclusivité.

Profiter de la cabine Business avec un tarif Economy ou Premium Economy 2 fois par an. Crédit photo AF

Il s’agira de surclassements confirmés uniquement, sans liste d’attente, et sous réserve de disponibilité des classes éligibles dans la cabine de destination, classes qui devraient être assez larges.

De même, peu de contraintes sur le tarif réservé dans la cabine initiale, seule les tarifs très promotionnels en cabine Economy pourraient ne pas être éligibles.
Crédit photo AF
Aussi, ces certificats de surclassement seront transférables aux personnes que les Ultimate auront référencé auprès de leur Travel Assistant, qui pourront les utiliser s’ils voyagent avec le membre Ultimate ou non.
Enfin, l’utilisation de ces certificats ne pourra se faire qu’au travers du Travel Assistant du membre Ultimate, et non via des canaux digitaux.

Salons

L’équipe a pour ambition d’améliorer l’expérience Ultimate dans les salons. Si les membres disposent d’espaces ou de tables réservées désormais à Paris Charles-de-Gaulle, ce n’est pas encore le cas à Amsterdam Schiphol, et encore moins dans les salons de bout de ligne.
Espace Le Club du salon AF 2E/L, réservé aux membres Ultimate. Copyright Yonder

Partenariats

Flying Blue va proposer une expérience améliorée lors des locations de voiture chez Hertz, sensiblement équivalente à celle offerte aux membres President’s Circle de la marque.

Digital

Un compteur Ultimate va enfin être fourni sur le site Flying Blue, évitant les feuilles Excel permettant de déterminer les XP éligibles. Enfin !

Conclusion

Le statut Flying Blue Platinum Ultimate devient plus attractif, certes. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? Toujours pas. Notre conseil : atteignez le statut Platinum, éventuellement à vie, puis diversifiez vos programmes de fidélité chez oneworld et Star Alliance. Pour maximiser vos chances d’accéder à un salon…