Bonjour, et bienvenue dans cette nouvelle rubrique de TravelGuys que j’ai la chance d’inaugurer aujourd’hui et qui s’appelle les Carnets de voyage. Bertrand et moi-même avons souhaité créer cette catégorie pour aller au-delà de l’expérience aérienne et hôtelière. Parce que finalement, si nous considérons personnellement le voyage et l’hôtellerie comme plus de 50 % de l’expérience de voyage, ce n’est pas le cas de la plupart d’entre vous. Et aussi nous souhaitions vous faire partager nos plus belles découvertes dans les pays que nous visitons. Ces carnets de voyage sont donc à la fois la partie Attractions d’un guide touristique, mais également la partie Restaurants et, évidemment, nous ne pouvons pas nous en passer : la partie Hotels ! Cette partie hôtel fera souvent référence à un article déjà publié sur le blog, ou à un article à venir.

Et quelle ville meilleure que Saint-Pétersbourg, romantique par excellence et tellement riche en architecture et en art, pour commencer.

Introduction

Alors pourquoi choisir Saint-Pétersbourg pour partir en voyage ? Eh bien premièrement parce que c’est une ville magnifique :

IMG_9374

  • Au-delà du musée de l’Hermitage connu internationalement, l’ensemble de la ville et d’un niveau architectural quasiment jamais atteint en Europe y compris dans les villes-musée proches comme Paris, Londres ou Rome.
  • Ensuite, parce que ce n’est pas si loin de Paris : seulement 3h30 en avion et des vols directs sont disponibles.
  • Enfin parce que c’est une ville explorable en trois jours sans aucun problème et nous allons vous dire dans la suite de l’article ce qu’il faut y voir.

Comment s’y rendre ?

Plusieurs fois par semaine, Air France propose des vols directs vers Saint-Pétersbourg. Notez que cette option peut se révéler assez onéreuse, les prix proposés par la compagnie nationale française frôlant souvent les 450 € aller/retour. Vous pouvez évidemment utiliser vos miles, et le barème pour la Russie est plutôt avantageux chez Flying Blue.

Alternativement, et toujours sans correspondance, Aeroflot, via sa filiale Rossiya, permet d’atteindre Saint-Pétersbourg quotidiennement. Les horaires cependant ne sont pas très pratiques si vous ne partez que pour un week-end.

Utilisez, de toute manière, un comparateur de vols qui vous permettra de trouver le meilleur tarif si cela est votre priorité. Toutes les correspondances sont bien évidemment possibles via les transporteurs nationaux des pays voisins comme Lufthansa, Swiss, British Airways, Alitalia et j’en passe.

Déplacements sur place

C’est là que les guides de voyage traditionnels sont assez mauvais. Et c’est donc là que nous souhaitons être différenciants.

Pour vous rendre depuis l’aéroport vers la ville, je vous conseille de réserver à l’avance un transfert prépayé. C’est transferts sont réservés depuis le site de la compagnie national russe, Aeroflot. Il vous en coûtera un prix fixe de 18 € depuis l’aéroport vers la ville. Attention, même si le site vous permet une réservation en anglais, la confirmation par mail que vous recevrez sera en russe. Ne vous inquiétez pas, votre réservation est quand même prise en compte.

Même si les guides de voyage vous indiquent que vous pouvez prendre un taxi, je vous le déconseille lorsque c’est la première fois dans un pays, surtout la Russie où de nombreux chauffeurs de taxi (si ce ne sont tous) ne parlent pas un mot d’anglais. Il vous sera donc impossible de négocier un tarif dans ce cas.

Dans la ville et pour vous rendre à l’aéroport au retour, contrairement à ce que vous indiquent les guides je vous invite à ne pas utiliser les bus ou les minibus pour vos déplacements. Je vous déconseille formellement et à tout moment, contrairement à ce que ce que disent les guides, d’utiliser des voitures de particuliers afin de vous conduire à votre destination finale. Sans parler un mot de Russe, il vous sera impossible de donner votre destination, et impossible de négocier un tarif là encore. Notez que les taxis officiels ne s’arrêteront pas dans la rue : si voulez les emprunter, il faudra absolument téléphoner à une centrale de réservation, ce qui vous sera difficile également si vous ne parlez pas russe.

Je vous conseille donc soit l’utilisation du métro, soit l’utilisation de Uber qui fonctionne extrêmement bien en Russie et qui vous permettra d’atteindre votre destination finale sans négociation et sans risque de vous tromper sur votre adresse.

Mais globalement, et si votre hôtel est bien situé, vous pourrez naviguer à pied sans aucun problème dans la ville.

Se loger

Pour vous loger à Saint-Pétersbourg, nous vous conseillons l’hôtel W dont vous pourrez retrouver l’article ici.

Nous ne vous conseillerons pas ici une myriade d’hôtels : utilisez évidemment les comparateurs et les sites d’avis tels que TripAdvisor.

Se restaurer

Se restaurer dans Saint-Pétersbourg est une chose plutôt aisée. De nombreux cafés et restaurants sont disponibles un petit peu partout dans la ville, mais assurez-vous néanmoins en entrant qu’un menu en anglais est disponible. Sachez que la plupart des serveurs ne parleront pas anglais non plus, et que vous devrait pointer sur le menu ce que vous souhaiterez.

IMG_9272

IMG_9273

Essayez de goûter quelques fois les spécialités russes tels que les soupes ou les plats en sauce, notamment le bœuf en sauce.

IMG_9270

Néanmoins si votre estomac ne vous permet pas d’explorer les cuisines locales, de nombreux restaurants de cuisine étrangère sont disponibles.

IMG_9290

IMG_9289

Visiter

Le centre-ville de Saint-Pétersbourg s’explore en environ deux jours entiers, ce qui vous permet, en trois jours, d’avoir des journées plus détendues, de profiter de votre hôtel, de vous reposer et surtout de vous réchauffer si vous allez explorer la ville entre les mois d’octobre et d’avril.

Musée de l’Hermitage

Le musée de l’Hermitage est le plus grand musée de Russie. Après l’avoir visité, je dirais que c’est l’un des plus beaux musées du monde et l’un des plus grands également.

IMG_9264

Il y en a vraiment pour tous les goûts artistiques et vous pouvez y passer largement plus d’une journée si vous l’explorez en entier. Je vous conseille d’y passer une grosse matinée : le musée ouvrant à 10h, je vous conseille d’y rester jusqu’à 14h, en évitant de manger à la cafétéria ou à la buvette.

IMG_9313

Évitez à tout prix les rabatteurs qui se figurent autour du musée et qui essayent de vous vendre soit des tours à pied soit des balades en bateau : rassurez-vous, la plupart de ces rabatteurs ne parlent même pas anglais : il sera donc facile pour vous de les esquiver.

IMG_9308

Je vous conseille également d’acheter votre billet en ligne, car malgré ma visite en basse saison, la file d’attente au guichet d’entrée était importante. J’étais donc bien content d’avoir mon billet acheté en ligne. Si vous visitez Saint-Pétersbourg en haute saison, je vous conseille vivement de regarder l’achat de ses billets plus d’une semaine à l’avance car certaines dates sont déjà indiquées comme complètes, et il vous faudra faire la queue sans garantie d’entrer dans le musée le jour vous souhaitez le visiter.

Notez également que le musée est fermé le lundi et donc il vous faudra bannir ce jour de la liste de vos visites… Donc attention si vous visitez Saint-Pétersbourg Saint-Pétersbourg un week-end de pont, je vous conseille de vérifier que vous prévoyez bien ce musée en dehors du lundi.

Cathédrale Saint-Isaac

La cathédrale Saint-Isaac est située juste à côté de l’hôtel que nous vous conseillons. Cette cathédrale possède deux attractions majeures.

IMG_9324

La première attraction est l’ascension  des escaliers de cette église qui vous permet d’arriver sur le toit de la cathédrale, ce toit offrant une vue panoramique à 360° sur l’intégralité de la ville de Saint-Pétersbourg. La vue est littéralement à couper le souffle et je vous invite à prendre le billet combiné avec la visite de la cathédrale en elle-même. Je vous conseille également de commencer par cette ascension avant la visite de la cathédrale ce qui vous permettra d’une part de profiter de la vue, et d’autre part de vous réchauffer. Attention cependant si vous voyagez avec des personnes qui ont des difficultés pour se déplacer : elles ne pourront pas monter en haut de cette cathédrale puisqu’il n’y a pas d’ascenseur.

IMG_9331

IMG_9326

30C1EAD4-A1D7-419C-973C-797BB25F97F5

IMG_9334

La visite se poursuit donc par la cathédrale en elle-même mais attention : il n’y a pas de connexion entre les deux visites, donc vous devez redescendre, refaire le tour de l’église et repasser votre ticket quasiment par la même entrée que par laquelle vous êtes passés par la vue panoramique donc pas d’inquiétude : il faut refaire le circuit entier.

IMG_9325

La visite de la cathédrale est totalement majestueuse : décorée dans un style néogothique et restaurée de façon très fine. Le ticket d’entrée n’est pas très cher, mais le fait de faire payer l’accès à un lieu de culte qui n’en est plus un, en vue de la transformation en musée, a permis cette restauration quasi permanente du bien. Attention, car même en basse saison, il y a une certaine affluence dans l’église notamment des groupes asiatiques, donc je vous conseille de visiter cette église le matin si possible. Les visites était assez courte, environ une dizaine de minutes, et permet de voir l’ensemble des œuvres peintes exposées dans cette église.

IMG_9347

IMG_9345

IMG_9348

Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang

N’ayez pas peur du nom de cette cathédrale qui peut prêter à sourire : elle est tout simplement magnifique, ressemble à son double situé sur la Place Rouge à Moscou et nous y viendrons dans un suivi dans un carnet de voyage suivant.

IMG_9356

Elle est localisée quasiment dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg : vous devrez marcher le long d’un canal pour y accéder et cette merveille apparaîtra, toute en couleurs, dans un style très russe.

IMG_9358

IMG_9360

Au moment de ma visite, la cathédrale subissait quelques travaux de rénovation extérieure, ce qui ne m’a pas permis de prendre les meilleures photos. Si l’extérieur est impressionnant, l’intérieur l’est un petit peu moins, en tout cas moins que la cathédrale Saint-Isaac.

Elle est déjà beaucoup plus petite et les ornements sont seront moins riches que dans l’autre cathédrale dont je vous parlais précédemment.

IMG_9369

IMG_9366

IMG_9368

IMG_9363

Ici c’est vraiment l’extérieur qui vaut le détour : vous pouvez d’ailleurs vous passer de la visite intérieure, bien qu’elle soit peu chère, autour de cinq euros.

Tour de la ville

Si vous avez peu de temps dans la ville, ou que vous souhaitez avoir un aperçu de la ville, je vous déconseille les bus à impériale qui sont pourtant parfois très sympathiques : mais à Saint-Pétersbourg l’idéal est une croisière sur les différentes canaux, sur les différentes rivières qui parcourent la ville.Effectuez quelques recherches sur Internet voir d’acheter votre billet en avance.

IMG_9297

IMG_9312

IMG_9355

IMG_9354

Ambiance générale

C’est un point qui est souvent assez peu abordé par les guides de voyage. Comment en tant que français, nous sentirons-nous dans la ville visitée.

Et bien à Saint-Pétersbourg, contrairement à tous les préjugés que l’on peut avoir sur la Russie, on s’y sent très bien ! Attention cependant : votre tenue vestimentaire doit être irréprochable. C’est-à-dire, pour les hommes, une chemise, même en balade dans la ville, des chaussures en cuir, un pantalon et pas un jean. Les femmes sont, elles aussi, extrêmement coquettes, très bien maquillées, avec des robes et des collants, des bottes ou des chaussures à talons.

Donc attention à votre look et si vous n’êtes pas bien habillés, vous serez dévisagés en permanence. En tout état de cause, si vous souhaitez quand même opter pour une tenue détendue, soyez bien sûrs que vos chaussures sont propres et que votre jean est bien taillé, bien repassé et que vous êtes dans une tenue qui leur semble a minima décente.

Conclusion

Saint-Pétersbourg est une ville merveilleuse. Ça vous le saviez déjà avant de me lire. Mais c’est une ville qui a énormément de potentiel artistique, c’est une ville qui a énormément de potentiel en terme de restauration, en terme de service et où les gens sont extrêmement gentils, une ville où globalement vous vous sentirez bien. Et vous vous sentirez bien des le départ. Contrairement à certaines villes d’Asie par exemple. Bon voyage !